Les petits papiers : 11 cartes de voeux !

Contrairement aux pays anglo-saxons dans lesquels on a l’habitude de se souhaiter de bonnes fêtes avant Noël avec une Christmas Card dont l’origine remonte à 1843, nous avons, en France, tout le mois de janvier pour présenter nos voeux, une tradition qui remonte aux visites de nouvel an de l’ancien régime.

[…] Sous l’Ancien Régime, les gens ont pris l’habitude de se déplacer pour fêter la nouvelle année, en laissant chez leurs proches et amis une carte de visite avec un petit mot à la clé. Cette façon de faire porte un nom – «les visites du nouvel an» –, elle se déroule en principe pendant la première quinzaine de janvier. Jusqu’au début du XXème siècle, cette tradition restera solidement implantée. Ces visites du nouvel an pouvaient également être accompagnées de cadeaux.

Source : Historiacartes voeux 2015

Vers les années 30, l’usage se perdit d’utiliser une carte de visite ou un papier à lettres pour écrire ses voeux : la carte de voeux s’était alors massivement répandue. Elle cumulait deux avantages : son format permettait d’écrire un peu plus de texte que ce qui peut être écrit sur une carte de visite mais en même temps il dispensait de l’effort que demande la rédaction d’une vraie et longue lettre!

Source : le Magfemme

Alors profitons de ces jours supplémentaires pour choisir de jolies cartes de voeux à adresser aux proches !

Sélection :

  1. Carte vintage Bonne Année // Fifi Mandirac
  2. Cartolina holiday card – Peace & Joy
  3. Carte postale Bonne Année // Dodo & Cath
  4. WINTER PEACE ON EARTH // RiflePaper Co
  5. CARTE POSTALE »BONNE ANNÉE // Cinq mai
  6. Greeting card // 23janvier
  7. CARTE HAPPY NEW YEAR – GAUFFRAGE // La petite papeterie française
  8. BOTANIST NEW YEAR CARD // Leif
  9. Paris les flocons, bonne année // So chic so graphic
  10. SNUG.WAX SET OF 3 POSTCARDS // Snug Studio
  11. LCD « WRITE YOUR OWN MESSAGE » CARD // Yellow Owl Workshop

En savoir +

La coutume des voeux devint postale grâce à un Anglais, sir Henry Cole, inventeur de la carte de Noël en 1843. Vers 1895, avec les progrès croissants de l’imprimerie, ce qui était un jeu devint une coutume quasi obligatoire faisant crouler les sacs postaux au mois de janvier.

Rappelons que si sous les Mérovingiens, l’année commençait le 1er mars dans plusieurs de nos provinces, elle débuta à Noël sous Charlemagne, dans tous les territoires soumis à sa juridiction. Sous les Capétiens, le jour de l’an coïncidait avec la fête de Pâques, usage presque général au Moyen Age. En certains lieux, l’année changeait le 25 mars, fête de l’Annonciation. Le concile de Reims, tenu en 1235, mentionne cette date comme « l’usage de France ». C’est le roi Charles IX qui rendit obligatoire, en 1564, la date du 1er janvier comme origine de l’année.

Mots-clés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *