Chambre d’enfant : l’enfant sauvage

Le temps des découvertes, des cabanes entre deux branches, des tapis de feuilles douces sous les pieds, des jeux d’eau et des ruses de sioux.

 

 

deco-chambre-enfant-sauvage

  1. Bougeoir oiseau en peuplier – by Studio ROOF
  2. DIY //Un pochoir à télécharger : Raised By Wolves Sweater and Stencil Download // Girl like the sea
  3. DOMESTIC Papier peint Wild – Noir chez Smallabe
  4. TAPIS – BERT LA PERRUCHE // Sew Heart Felt chez Léo le pirate
  5. Wild Child Canvas Banner // aspenandoak
  6. Chaise d’enfant en orme laqué blanc // La maison générale
  7. Plateau jeu de dames et jeu de dada Okoïa // Avenue des jeux
  8. L’enfant sauvage, François Truffaut – l’affiche du film// www.cinema-francais.fr *

 

* Un plaisir, un chef d’oeuvre :

L’enfant sauvage, un film de François Truffaut

France, 1970, 83 min, noir&blanc

 

Une histoire vraie, d’après le récit du docteur Itard qui a accueilli à son domicile de 1801 à 1806, Victor, un « enfant sauvage » découvert en 1798, en pleine forêt.

Celui qu’on devait appeler « Victor de l’Aveyron » avait été aperçu plusieurs fois depuis 1797 dans la forêt, errant entièrement nu et fuyant à l’approche des hommes. Cet enfant gé d’une douzaine d’années, fut capuré pendant l’été 1798. Il s’échappe plusieurs fois, est finalement repris et conduit à Paris où il est exposé à la curiosité du public comme un monstre de foire. Pour Pinel, célèbre aliéniste de l’époque, il s’agit d’un idiot irrécupérable. Son jeune collègue Jean Ward, médecin de l’Institution des Sourds-Muets, pense au contraire que Victor peut redevenir un enfant comme les autres…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *