Dans l’atelier des créatives : Green Martha

Dans l'atelier de Green Martha

 

  • Qui es-tu ?

Je m’appelle Marion, une Bordelaise émigrée au pied des belles montagnes grenobloises. Green Martha, c’est mon virus créatif qui s’est petit à petit consolidé pour passer d’une passion dévorante à un métier… passionnant !

 

Dans l'atelier de Green Martha

 

  • Quel est ton domaine de prédilection ?

Je couds, je dessine et j’imprime. Je travaille sur papier –des illustrations, des faire-part, des estampes– et sur tissu. Je crée des vêtements et des accessoires textiles pour femmes et parfois pour enfants.

 

Dans l'atelier de Green Martha

  • Depuis quand es-tu « tombée dedans » ?

Ma grand-mère, enseignante d’Arts Plastiques, s’était reconvertie à la retraite en artisan d’art. Elle travaillait le métal, la soie, le verre… A chaque visite, c’était un rituel que de monter dans son atelier pour voir ses dernières créations. Dès l’enfance, elle a alimenté et structuré ma passion pour le dessin. A l’adolescence, j’ai découvert qu’on pouvait transformer le tissu plat en rouleau en vêtements, et fabriquer quelque chose qu’on ne trouvait pas en boutique, et j’ai été fascinée.

J’ai commencé par me faire des déguisements, puis des vêtements avec un style un peu médiéval, et j’ai fini par tomber dans le costume historique. C’est devenu une passion dévorante et une incroyable source d’inspiration pour mes créations contemporaines.

C’est en étudiant l’histoire du tissu et celle de la gravure de mode que je me suis intéressée aux techniques d’impression traditionnelles. J’ai découvert l’eau-forte et la gravure en taille d’épargne, et petit à petit j’ai élargi mes supports. Je grave aujourd’hui mes propres blocs pour imprimer mes motifs sur les vêtements que je crée.

 

Dans l'atelier de Green Martha

 

  • Parle-nous de tes créations

Je travaille de petits métrages de tissus, des boutons vintage. Du coup chez Green Martha, tout est en toute petite série ou en pièce unique !

Mes créations me surprennent toujours, elles suivent rarement l’idée que j’en avais au départ ! Je suis séduite par une image fugace ou par la qualité d’un tissu, ensuite il y a toujours une part de rêve, de merveilleux qui vient s’y installer.

Ma plus belle inspiration, c’est de créer spécifiquement pour une commande, une ceinture, un faire-part, une robe de mariée… J’aime le défi de réaliser un rêve pour quelqu’un.

 

Dans l'atelier de Green Martha

 

  • Quelle est ton actualité ?

Beaucoup de nouveautés pour moi cette année, puisque je crée ma première collection de prêt-à-porter que j’ai été invitée à présenter lors d’un défilé à La Ravoire, près de Chambéry, le 17 mai. Le défilé s’est fait en duo avec ma collègue la créatrice textile et bijoux Lutine Piqueplume.

Je serai présente sur des marchés artisanaux en Rhône-Alpes dans les mois qui viennent, à Grenoble en mai, Saint Pierre de Chartreuse et Saint Antoine l’Abbaye en août…

En parallèle, je travaille sur un projet de reconstitution d’une garde-robe des années 1890 et sur un projet de livre pour enfants illustré de gravures !

Un portrait proposé par

ban_plumetis

Mots-clés

1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *