Des éléphanteaux nourris au biberon dans un orphelinat kényan

Love-Brand-Co._DSWT_Kibo-Suguta2Il existe au Kenya un orphelinat un peu spécial qui accueille des bébés… éléphants. L’association DSWT, le DAVID SHEDRICK WILDLIFE TRUST, a été fondée par le Dr Daphne Sheldrick au Kenya en 1977, en mémoire de son mari,  le naturaliste David Sheldrick, fondateur et directeur du parc national de Tsavo.

The DAVID SHEDRICK WILDLIFE TRUST is a small, flexible charity, established in 1977  by Dr Daphne Sheldrick to honour the memory of her husband, a famous Naturalist, David Sheldrick.

L’objectif du projet est d‘élever les éléphants orphelins dans leur milieu naturel, au sein du parc de Tsavo. Depuis 1987, 135 éléphants orphelins ont été sauvés grâce aux efforts de Dame Daphne Seldrick et à son travail de pionnier.

 

  • Les éléphanteaux Kibo & Suguta (photo ci-dessus)

Il a notamment fallu trouver la bonne formule de lait pour que les orphelins aient une chance de survie. Les éléphants sont, en effet, nourris par leur mère pendant plus de deux ans, avec un lait très riche, dont la formule évolue selon l’âge du « bébé ». Un éléphanteau orphelin a donc très peu de chances de survivre seul dans la nature.

Tous les éléphanteaux sauvés sont progressivement réadaptés à la vie sauvage. Un travail qui est mené pendant plusieurs années : l’éléphant devient adulte vers l’âge de 10 ans.

 

Love Brand & Co._DSWT_Dame Daphne with the orphans

  • Dame Daphne Seldrick

Love-Brand-Co._DSWT_Milk-time2-550x3511

Love-Brand-Co._DSWT_Milk-time-550x3661

 

L’association est soutenue par la marque anglaise LOVE BRAND & CO de maillots de bain de luxe, pour hommes et garçons, créée par le designer Oliver Tomalin. Maillots sur lesquels figurent des défenses d’argent, aux extrémités des cordons.

La marque travaille également avec l’association « Elephant Family« , créée par Mark Shand, beau-frère du prince Charles d’Angleterre, à qui elle verse 5% de ses ventes et avec le Tusk Trust, qui lutte contre le braconnage et le trafic de l’ivoire.

 

Love-Brand-Co._boys_011-550x4121

Love-Brand-Co._boys-004-550x3651

Les éléphants sont chassés et tués au fusil d’assault ou à l’aide de flèches empoisonnées, au sein même des parcs qui devraient les protéger.

Selon un rapport présenté mercredi par plusieurs organisations spécialisées, dont la Convention sur le commerce international des espèces protégées (Cites), les éléphants d’Afrique, qui ne sont plus qu’entre 420.000 et 650.000 font face à la plus grave crise de conservation » depuis l’interdiction du commerce international de l’ivoire en 1989.

Le kilo d’ivoire vaut 2500 dollars sur le marché noir. Un seul mot d’ordre : n’en achetez pas !

Love-Brand-Co._DSWT_Orphans-550x3881

Love-Brand-Co._DSWT_Orphans-going-for-their-milk-feed-550x3661

 

 

Et je rappelle que depuis hier, 11 mars, L’Union Européenne interdit les tests cosmétiques sur les animaux ^-^

Mots-clés

4 commentaires

  • Je craque! sur les zéléphanteaux; cet après midi avec mon grand, nous zallons zieuter la webcam pour espérer voir des zanimaux.
    En Europe, je pense que nous sommes sensibles à ce combat pr la survie des éléphants et autres rhinocéros; en revanche, je crois bien que l’Asie est encore (malheureusement) grande consommatrice…

    Je ne savais pas que les tests allaient être interdits sur les animaux pour les cosmétiques, c’est une très bonne nouvelle! Depuis plusieurs années, je n’achète que des marques qui ne testent pas sur les animaux et sans produits chimiques (ça coute à peine plus cher finalement); mais, autour de moi, je remarque bien que tout le monde s’en fiche un peu des tests et des produits toxiques qu’ils se collent dans la peau … ils ne lisent même pas les étiquettes.
    Au moins, les animaux seront un peu plus respectés.

    • Aurélie Soligny dit :

      Woui, une marque réputée pour ses produits non testés sur animaux a publié l’info mardi ! Tant mieux, mais restons vigilants ! Il y a encore tellement de choses à faire.. Alors, la webcam ? On a eu la chance de voir des gazelles, puis des éléphants! C’est génial ! Le tout, pendant qu’il neigeait ici… Mon fils aurait passé la nuit devant à guetter un léopard, mais bon, non 🙂

  • Ils sont trop ‘gnon ces petits éléphanteaux ! Ca n’a pas dû être facile de trouver la bonne formule pour le lait d’éléphant. Car en effet, son lait varie selon le mois de lactation. En moyenne on compte 18 g de matières sèches par kilo, dont de 5 à 7 g de matières grasses, de 5 à 6,5 g de lactose (sucre) et 4 g de protéines, le reste se composant de matières minérales (cendres). Et l’énergie apportée aux jeunes éléphanteaux serait de 0,88kcal/g. L’effort que produit l’association DSWT pour sauver ces éléphants est tout à fait admirable.

  • Baccar dit :

    Bonjour, peut-on visiter ( 1er semaine de décembre 2014, environ) l ‘ ORPHELINAT KÉNYAN

    Merci j’attend votre réponse et votre adresse,

    je désire venir visiter Merci d’avance Mme Baccar

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *