Regards croisés sur les liens Invention / Design au Musée des arts et métiers

L’exposition Invention / Design, présentée au Musée des arts et métiers et pensée avec Sismo, studio indépendant de design et innovation, explore les liens entre design contemporain et histoire des inventions à travers une sélection de 100 objets issus des collections du musée et de pièces contemporaines.

Le parcours nous interroge sur le rôle du design  dans la mise en forme d’une intelligence collective.

 

Invention/design cnam

 

 

A quoi sert le design ?

Plutôt que de revenir aux fondamentaux du design et de remonter ainsi à la construction du crystal palace (1), l’agence de designers Sismo design croise son regard sur des objets appartenant au fond du Musée des arts et métiers ou choisis en concertation avec les conservateurs du CNAM et essaye de définir la place du design et des designers dans l’exposition qui ouvre aujourd’hui.

 

invention-design-Musée des arts et métiers

  • Vue de l’exposition

 

Pour Antoine Fenoglio, des Sismo design, il s’agit de mettre en oeuvre une intelligence collective dans la conception de nos objets quotidiens.

invention-design-Musée des arts et métiersDepuis plus d’un siècle, le designer n’intervenait seulement que lorsque l’objet fonctionnait, une fois l’invention et le procédé validés par l’inventeur et l’ingénieur.

Par exemple pour un vélo ou une radio, l’invention précède la conception. La place de la mécanique entraîne la forme de l’objet. Effectivement, le designer « travaille sous contraintes de production » souligne Antoine Fenoglio.

Mais aujourd’hui, le designer est davantage sollicité en amont.  « Depuis 3 ans les cahiers des charges donnés aux designers par les entreprises industrielles sont très ouverts. En tant que chef d’orchestre, le designer veille à ce que la technologie soit la plus pure possible. Mais le crayon intervient en dernier.

Il y a quelques années, on nous demandait seulement de dessiner un interrupteur« , rappelle Antoine Fenoglio. « Aujourd’hui, on est très tôt dans l’itératif ». Le « collaboratif » entre dans 50% du process, en interne bien sûr, mais aussi avec les usagers ». « Et c’est ce qui est intéressant aujourd’hui dans le métier. On devient plus intelligent ensemble ».

 

invention-design-Musée des arts et métiers

  • nuancier daylight colourwheel – Hella Jongerious – Jongerious Lab pour l’Institut d’architecture néerlendais – 2011
    34 jeux de 5 boules d’argile montrant comment les couleurs changent en fonction de l’heure

 

« On peut penser que le designer s’appropriera des éléments de production et de conception, comme des imprimantes 3D par exemple« , note Antoine Fenoglio. Il s’agirait alors pour lui de mettre en oeuvre une intelligence collective, et non plus de faire descendre sur l’usager un savoir technique conçu par des ingénieurs et mis en forme par des designers. Dans un monde ultra connecté, la démocratisation des outils de production va sans doute conduite à l’ultra personnalisation des objets. Un rôle sur mesure pour les designers ?

 

invention-design-Musée des arts et métiers

  • Ampoules à incandescence – Manufacture de lampes électriques à incandescence Duthoit et Libaud vers 1904

 

L’exposition

Une scénographie ludique, interactive et accessible à tous invite le visiteur à plonger dans le travail quotidien des designers de notre époque, et à comprendre l’origine des objets qui l’entourent selon 4 thématiques.

Curiosité – Essentiel – Audace -Contexte.

 

En savoir +

  • Invention / Design ; Musée des arts et métiers, 60 rue Réaumur, Paris 3.
  • Du mardi 2 juin 2015 au dimanche 6 mars 2016  – Salle d’exposition temporaire
  • www.arts-et-metiers.net
  • www.sismodesign.com/fr/
  • (1) Le crystal palace, conçu par Joseph Paxton pour l’Exposition universelle de Londres de 1851, est considéré comme un hymne à la gloire de la nouvelle société industrielle.
    + sur eduscol.education.fr/

Mots-clés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *