Comment faire sécher fleurs et fruits ?

Pour faire un herbier, conserver les plantes aromatiques ou consommer des fruits et légumes secs, il est indispensable d’utiliser les bonnes techniques de conservation et de séchage des plantes. Tour d’horizon.

 

Les techniques

On peut faire sécher fleurs et fruits en utilisant différentes techniques. Mais le principe général reste le même : il s’agit d’évacuer l’eau contenue dans les plantes coupées.

  • Séchage à l’air libre (au soleil pour les fruits, dans l’obscurité, la tête en bas, pour les fleurs), desséchants (siccatifs), presse manuelle (pour les herbiers, en étalant bien les plantes), technique du « bottin » (un poids lourd sur les plantes), déshydrateur électrique, four, micro-ondes ou même fer à repasser : toutes ces méthodes sont valables. On prendra seulement des précautions supplémentaires pour les fleurs ou fruits fragiles. N.B. : les fleurs bleues risquent, plus que les autres, de perdre leur couleur.
  • Pour les fruits à consommer, un passage au four, plusieurs heures à feu doux, des fruits coupés en tranches égales, à plat sur une grille, fonctionne très bien.

Mais de toutes les façons, il est important de faire des essais avant de se lancer dans une production industrielle ^-^

Les périodes de cueillette

Pour faire sécher les fleurs, il est important de les cueillir à la bonne période de floraison et au bon moment, le matin, par beau temps après la rosée (toujours dans le souci de limiter l’humidité au maximum).

 

Des tutos

diy : faire sécher fleurs et fruits

 

Mots-clés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *