Francoeur, un monstre à Paris

Hier après-midi, nous avons été invités par MAËLIS via Marion (merci!) à l’avant-première du film « UN MONSTRE A PARIS ».

Sans vous dévoiler l’histoire, vous saurez que Mini Plumetis a effectué tout le trajet de retour en se déplaçant comme le monstre. Merci Maëlis ^-^ Finis les Harry et autres spiderman, désormais, un seul élu dans son cœur : Francœur.

Bon, vous aurez compris que ce film est « son meilleur film de la vie ». Même les adultes que nous sommes avons passé un super bon moment : les dessins, les couleurs, les décors, les voix, le scénario, la musique, ah la musique — -M- et Vanessa, voilà, voilà—, tout est bien !

J’avais un peu peur que le film ne soit cousu de fil blanc pour mes yeux blasés : « tu es vilain mais beau à l’intérieur », mais le scénario est plein de surprises et de rebondissements. Les personnages de l’inspecteur et du préfet donnent à réfléchir… Mini plumetis, lui, est resté au degré 1 du film  : « Et comment il fait Francœur pour sauter aussi haut ? » Et c’est très bien comme ça…

Une très jolie fable sur le droit à la différence. N’hésitez pas à aller voir ce film familial qui sort en salle le 12 octobre prochain.

Crédits : @europacorp

Un monstre à Paris

Un film d’animation d’Eric Bergeron.

Sortie nationale en salle le 12 octobre.

BO du film disponible dès le 3 octobre.

13 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *