Home sweet home : moon architectes

Bien sûr, je suis la première à visiter et à consulter les sites et books d’architectes. Ils sont toujours une mine d’inspiration et d’idées même lorsque l’on n’a ni maison, ni budget ! Mais lorsque le cabinet d’architecte met en ligne une publication réunissant les plus représentatifs de leurs projets, c’est le rêve.

L’agence MOON DESIGN basée à Bristol a publié un catalogue de réalisations sous forme de magazine. Je ne saurais que trop vous le conseiller…

crédits : @moon

 

Leur travail est axé sur la lumière, les matériaux chaleureux, les lignes droites et pures. Une simplicité apparente qui demande souvent beaucoup de travail et beaucoup de soin dans les finitions. J’aime tout particulièrement leurs projets d’extension.

Leur FAQ est aussi très représentative des questions que l’on peut se poser avant de contacter un architecte…. J’apprécie leur approche. Une vision du travail où l’architecte accompagne son client et où il n’est pas « seulement » là pour fournir des plans et des devis au m2. Une coopération qui me semble indispensable…

Mots-clés

3 commentaires

  • Ann Cat dit :

    Je vais courir le feuilleter !!
    Je ne vois pas les articles sur Hellocoton.Par contre je vois bien celui du bazaar.
    Bonne soirée.

    • aurelie dit :

      Merci beaucoup Ann Cat ^-^
      Il est normal que tu ne me voies plus sur Hellocoton car j’ai supprimé mon flux RSS : je vais bientôt me désinscrire et j’ai seulement laissé un message sur ma page d’accueil pour prévenir mes abonnés. (De même pour le Bazaar).
      D’une part, je ne suis plus du tout en accord avec la « politique éditoriale » de Hellocoton. D’autre part, j’ai peu apprécié que l’on coupe sans préavis mon flux RSS du Hellocoton américain sous le pretexte que je bloguais en français, non que je me soucie d’un éventuel référencement aux USA, vraiment, mais je considère qu’internet doit rester un espace d’échange international. L’argument d’Hellocoton selon lequel la qualité des articles dépend de la langue des billets me choque profondément. Comment peut-on privilégier des billets ineptes français au détriment d’articles de qualité écrits (et traduisibles par tous via google translation) dans une langue étrangère ? Ou vice et versa.
      Bref, je privilégierai désormais les agrégateurs internationaux comme bloglovin’ ou stumple upon. (Ou les abonnements mail ou Facebook).
      Merci en tout cas de ta fidélité et des tes commentaires.
      Très bonne soirée
      Aurélie

  • Ann Cat dit :

    J’avais suivi tes mésaventures américaines mais pas pour celui en France.Je te suivrai alors avec Facebook :o)
    Ce n’est pas ça qui arrêtera tes jolis magazines !!
    Bises.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *