La technique du Millefiori

Millefiori signifie « mille fleurs » en italien.

Millefiori

Les murrine sont le terme italien qui désigne les baguettes de verre multicolores, aux diamètres et teintes différents, crées et amalgamées à chaud puis coupées transversalement. Le millefiori désigne plus particulièrement les motifs floraux, notamment ceux des presse-papiers et les tessere, les sections rectangulaires. (1)

Les verriers de l’île de Murano, à Venise, ont une réputation séculaire dans la maîtrise de ce savoir-faire.

 En 1201, le Sénat de Venise rédigea un décret qui obligeait les verriers de Venise à installer leurs fours sur l’île de Murano. De nombreux incendies s’étaient en effet déclarés à Venise au départ des fours de verriers et les Vénitiens s’inquiétaient des risques encourus par leurs maisons en bois. La condition insulaire permettait en outre de préserver plus facilement le secret de la fabrication du verre. (2)

Les célèbres presse-papiers ou sulfures de Murano sont fabriquées avec cette technique de Millefiori. Modestement, on se contentera de la version Fimo :

Rainbow of Tyre Beads

Des tutos à découvrir chez

 

Mood board illustré de 1000 fleurs…

millefiori murano

 

  1. VALENTINO Multi Macrame Bouquet Dress
  2. Coussin rond // Tales of Ted and Agnes 
  3. Sulfure par Tangopaso sur Wikipédia
  4. Murano Glass Necklace  // Your Murano
  5. Murano glass valet trays // Your Murano
  6. Canne FLEUR NOIRE ET MULTICOLORE // La petite épicerie

En savoir +

Mots-clés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *