A + ou – 5 mètres de la surface des océans

Arte propose sur le site Future/Climat  une plongée interactive à 360° dans l’océan d’après le documentaire de 90 min sur le photographe sous-marin Joe Bunni
À +/- 5 mètres de la surface des océans.

La Cop 21, conférence des Nations unies sur les changements climatiques, s’est ouverte lundi 30 novembre. Les nouveaux enjeux pour la planète sont exposés à cette occasion. Dans l’espace mesurant « + ou – 5 mètres » en dessous et au-dessus de la surface des océans se concentrent les effets des pollutions et du réchauffement climatique : disparition des espèces en milieu marin, maladies, dérèglement des eco-systèmes.

En nageant dans cette zone avec un masque et un tuba on découvre pourtant une vie naturelle d’une exceptionnelle diversité où s’abritent lamantins, requins, limaces de mer, dragons de Komodo, grands cétacés et baleines, ours polaires…

A + ou - 5 mères de la surface des océans

Photographe sous-marin, Joe Bunni sillonne les mers du globe et capte la vie dans cet espace un peu au-dessus et en dessous de la surface.  Dans son sillage et au plus près de la faune, le documentaire À +/- 5 mètres de la surface des océans nous fait découvrir des sites exceptionnels tout autour de la terre, de la côte (estuaires et mangroves) au grand large océanique, de la Polynésie française à l’Arctique en passant par l’Indonésie, les Bahamas, la Floride ou le Canada.

A + ou - 5 mères de la surface des océans

Joe Bunni rencontre des habitants, des guides ou des scientifiques qui lui font découvrir les merveilles de la nature  et témoignent de leur fragilité croissante. Ils tentent aussi de donner des pistes de conservation et évoquent les initiatives déjà prises en la matière. Des images réellement fascinantes sur des splendeurs à préserver pour que l’on continue à observer les richesses exceptionnelles de cette vie sous-marine avec de simples masques et tubas  !

A + ou - 5 mères de la surface des océans

  • Photos © Nomades Tv/Dominique Hennequin – © Joe Bunni – © Nomades Tv

En savoir +

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *