Art de vivre : le lagom détrône le hygge !

Vous vous étiez converti au hygge danois ? Arrêtez tout. On suit cette année les préceptes suédois d’art de vivre. Bienvenue au lagom ! Alors l’idée est bien sûr de rester simple pour être heureux. Un bol de chocolat, une couverture douillette, des bougies, quelques objets recyclés, des armoires à linge parfumées… Bon. Quoi de neuf en Scandinavie ? Mais tout voyons. Selon Wikipédia,

Lagom est un adverbe suédois réputé intraduisible signifiant approximativement « moyen », « assez” ou ”optimal ». Il est fréquemment utilisé parmi les Suédois pour désigner une quantité ou une qualité qui est ni trop, ni trop peu.

 

Un juste milieu donc, ni trop, ni trop peu, même en déco. Quelques bougies, point trop ; de la vaisselle, simple et utilitaire, mais uniquement ce qui est nécessaire ; du bois brut, sans exagérer. Moins de consommation, moins d’achats compulsifs : on choisit seulement ce dont on a besoin. Moins de médias, moins d’écrans mais des applis qui vous facilitent la vie… Bref, vous aurez compris le principe.

Et surtout, le lagom, contrairement au hygge, n’est pas un esprit mais une véritable discipline : séparer le boulot du temps passé à la maison, prendre soin de son corps, éviter le gaspillage, recycler, trier, s’organiser. Penser à débrancher. Le travail est quotidien et plus contraignant que l’on ne le pense.

Mais s’il permet de se poser les bonnes questions, de se contenter de ce que l’on a, de prendre le temps, de savourer chaque instant, de reconnaître les petits bonheurs, la beauté, l’amitié, alors oui, on adopte le lagom sans avoir peur de suivre encore une nouvelle tendance à la mode.

 

Mots-clés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *