L’atelier du mercredi : dreamcatchers

Je ne sais pas si la cause est à chercher dans l’information mondiale des 6 derniers mois, mais il semblerait que l’on ait pas mal besoin de dreamcatchers ces temps-ci.

 

Les « capteurs de rêves » sont de tradition amérindienne. Ceux que je vois sur la blogosphère relèvent plutôt d’un mélange liberty/crochet/scrap/plumes/perles, adapté à la tendance gipsy/shabby chic.

J’adore !

  • Inspirée par la très belle illustration de FADE TO BLACK, j’ai trouvé plusieurs tutos sur la toile :
  • EVA FOREVA utilise des tambours à broder comme support : excellente idée !
  • Des instructions pas-à-pas chez LUNE, qui utilise un support de macramé.
  • Ambiance rock’n roll chez FREE PEOPLE, qui embellit son dreamcatchers avec des plumes en papier et de la dentelle. Un tuto de RACHAEL RICE.

Et puis, d’autres inspirations à trouver ici et là :

Les dreamcatchers présentés font tout à la fois appel aux techniques de macramé et de crochet pour le centre du rond.

Selon une croyance populaire, le capteur de rêve est censé empêcher les mauvais rêves d’envahir le sommeil de son détenteur. Le capteur de rêves conserve les belles images de la nuit et brûle les mauvaises aux premières lueurs du jour.

(source Wikipédia)

Mots-clés

5 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *