Le jardin de sculptures textiles de Laurence Aguerre

A quel moment a t-on le sentiment de toucher du doigt l’évidence, la simplicité, la beauté ?

 

Le travail de Laurence Aguerre est de cet instant-là. Il s’impose et nous touche.

La passion pour le fil qui se fait dentelles ou broderies « rythme d’abord tous [ses] loisirs » avant qu’elle ne s’épanouisse à la faveur d’une reconversion professionnelle.

Quatorze années d’administration commerciale auprès des créateurs Marithé et François Girbaud l’avaient d’abord poussée à poursuivre ses explorations : tissus, fibres, feutre, perles, bijoux, accessoires… Avec une première ligne de bijoux et d’accessoires textiles.

Puis à la faveur d’un retour à l’école, en section Métiers d’Arts Textiles de l’Ecole Supérieure des Arts Appliqués Duperré, Laurence s’exerce à de nouvelles techniques, tissage, vannerie, broderie, dentelles, piqué libre, teinture et mise en volume pour lâcher prise… Et sculpter ces pièces végétales uniques avec des fibres textiles. 

Un jardin textile, parenthèse végétale ressourçante, un partage émouvant, un échange vibrant.

 

 

  • Photos : Laurence Aguerre, avec son aimable autorisation

En savoir +

1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *