L’effet Kreativ blogger award

Oh, j’en avais vu quelques-uns passer sur le web mais je ne pensais pas que ça pouvait être pour moi !

 

 

Je me vois décerner un Kreativ blogger award ! (Euh, à moins que ça ne soit le Blogger stylish award, pas grave, je continue avec celui-là)

Merci Libertylle ! Quel honneur !

Libertylle participe au concours Blog de créatrices de MC Idées : vous pouvez voter pour elle une fois par jour !

Lorsque l’on reçoit ce prix, il faut répondre aux 7 points suivants :

  1. Remercier la personne qui vous a décerné cet award. {OK
  2. Mettre le logo «Kreativ blogger award» sur votre blog. {OK
  3. Mettre le lien vers la personne qui vous a décerné ce prix. {OK
  4. Dévoiler sept choses à votre sujet. {C’est parti
  5. Nommer sept blogs méritants cet award selon vous. {A la fin
  6. Mettre le lien des blogs cités ci dessus. {oui
  7. Et prévenir ces sept personnes. {je vais le faire

Alors, un peu de moi :

  1. J’aime les chats.
    J’ai toujours eu des chats. Une de mes compagnes à poils aimait se promener avec moi place de la Nation à Paris, marchant tranquillement dans la rue à la grande surprise des passants. Matisse, c’était son nom, n’aimait pas les paniers à chats et voyageait assise dans le TGV sans bouger, même quand je m’absentais quelques instants… Actuellement, nous avons Bobby, 1 ans, une grosse feignasse qui ramène des vers de terre (Oh la belle prise, mon chat), quand il daigne se lever !
  2. Je connais par cœur tout Jane Austen. Je les relis régulièrement. Bon, il faut dire qu’elle n’a pas écrit des masses de romans alors je peux frimer. Avec une copine prof d’anglais, on passait notre temps à comparer les mérites des miss Bennet et Dashwood. A tel point que mon mari s’était laissé pousser les favoris pour que je l’admire autant que Darcy.
  3. Je ne savais pas, plus jeune, qu’être plasticien était une profession. Ce fut la révélation quand j’ai découvert que des gens vivaient des petits trucs et installations que je passais mon temps à bricoler. Du coup j’ai fait une école d’art, tard, à plus de 30 ans. C’est possible si on y croit !
  4. Je suis très fière d’avoir réalisé une sculpture  pour la commémoration de l’abolition de l’esclavage et d’avoir ainsi pu rendre hommage à mon papi, débarqué de sa Martinique en 1914 pour aller se battre dans les tranchées.
  5. J’ai fait plus de 20 métiers différents. Jeune, j’ai fait des études longues et inutiles, de la gestion –n’importe quoi quand j’y pense, enfin pour moi.
    Du coup, je changeais de boulot tout le temps. Dans le désordre et parce que ça a été assez rigolo quand j’ai reçu le relevé de la sécu : secrétaire médicale, chargée de communication, intermittente du spectacle, hôtesse de l’air, graphiste, animatrice, démonstratrice, vendeuse, prof de théâtre, décoratrice, illustratrice… Un vrai inventaire à la Prévert !
  6. J’ai commencé la danse classique assez tard aussi –vous remarquerez à quel point je suis longue à me décider à faire les choses. Après, j’en ai fait intensément, quotidiennement… Mon ambition est de maîtriser les 32 fouettés du Lac des cygnes avant que mes jambes ne puissent plus me porter. On peut toujours rêver !
  7. Nous n’avons pas de voiture. Je ne conduis pas, mon mari non plus, mon fils, 8 ans, pas encore. Du coup on marche, beaucoup. Les distances ne nous font pas peur.

Hé bien, pour une fille pas bavarde, je fais fort !

Et je choisis 7 blogs :

Flo, de Papiers, ciseaux, cailloux, parce que quand je lui demande si je peux lui emprunter des choses sur son blog, elle me répond qu’elle l’a fait pour ça, son blog, pour le partage !

Louvero, de Clothe to me, parce qu’il y a toujours plein de choses à lire et à voir dans son blog.

Je s’essaye, parce que ça a l’air bon !

Vert prune, parce que ses créations et réalisations sont vraiment très jolies

Le blog de Mimiblue, la malle de Loupette et Maminou parce qu’elles sont parmi les premières lectrices du magazine et qu’elles n’ont cessé de m’encourager. Merci à elles.

 

Je suis contente de vous mettre à l’honneur. Vous continuez la chaîne ?

 

10 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *