Un loft parisien à visiter lors des prochaines Journées d’Architectures à vivre

L’architecte Maxime Jansens a transformé en un loft clair et spacieux un logement aménagé dans une ancienne menuiserie du 10e arrondissement de Paris.

Ce loft sera ouvert à la visite lors des prochaines Journées d’Architectures à Vivre, les week-ends des 12 et 19 juin 2015.

 

Loft MDP - architecte Maxime Jansens - Photo Cécile Septet

Cette ancienne menuiserie de 130m2 se trouve au rez-de-chaussée et donne sur une cour d’immeuble.

Les propriétaires ont eu un véritable coup de coeur pour la cour, les pierres, la relation privilégiée avec l’extérieur qui donnait un aspect maison de campagne au lieu. L’idéal pour un couple avec 2 enfants en bas âge.

Pour cette rénovation, ils ont fait appel à l’architecte Maxime Jansens, diplômé de L’École Nationale Supérieure d’Architecture de Nantes, avec la volonté d’en faire une véritable maison de famille.

Le lieu avait déjà été transformé en logement par les précédents propriétaires et comprenait deux patios intérieurs sous verrières. Celles-ci ont tout de suite été remplacées par des verrières modernes en double vitrage, ce qui a permis d’enlever les grillages de protection et de gagner en lumière. L’architecte a ensuite choisi de mettre ces patios au niveau pour un gain en terme de surface et de circulation. Puis l’espace a été décloisonné. Un sol en ragréage haute densité a été coulé sur toute la surface puis vernis, un revêtement incroyablement chaud et doux sous les pieds!

2 mois de réflexion

La principale difficulté a été de décider de la place de la cuisine qui se trouvait auparavant en fond de parcelle, à la place de l’actuelle chambre des enfants. La cuisine étant ouverte, il a été choisi d’installer des meubles -réalisés sur mesure par un menuisier d’après les dessins de l’architecte– uniquement en partie basse. Mais rien ne manque : deux petits frigos se trouvent sous le plan de travail et un grand congélateur a été placé dans un espace buanderie.

Maxime Jansens a dessiné un immense plan de travail en béton armé qui se prolonge en banc et en bureau dans la partie arrière du loft et qui inclue en sous-bassement des coffres de rangement et des jardinières pour les futures plantes grimpantes qui pousseront sous la verrière. Ce banc qui cour sur toute la longueur du loft évite ainsi l’accumulation de petits meubles et libère l’espace au sol.

Les 2 chambres des enfants se trouvent au bout de l’espace bureau.

Loft MDP - architecte Maxime Jansens - Photo Cécile Septet

Sans fenêtres, elles sont néanmoins très lumineuses. L’architecte a réutilisé les anciennes menuiseries métalliques vitrées comme portes d’entrées. Les enfants disposent de leur propre salle de bain. Les parents, dont la chambre se situe à gauche de l’entrée ont également une salle d’eau attenante.

plan-atelier-maximejansens

 

 

Le couple a emménagé en septembre 2014 après 4 mois de travaux. Bien sûr, comme dans une maison, le projet évolue constamment. Le menuisier est en ce moment en train de construire des étagères dessinées par Maxime Jansens. Mais la transformation est assurément réussie. La porte est toujours ouverte, les enfants jouent dans la cour, en toute sécurité. Et dès que l’on entre dans le loft, l’atmosphère familiale, confortable et décontractée est enthousiasmante. Merci !

 

Les idées à retenir

Loft MDP - architecte Maxime Jansens -
  • Ne pas choisir plus de 4 matériaux pour garder l’unité du lieu. Ici, de la pierre, du béton, du bois, du lin brut
  • Privilégier une couleur d’ensemble
  • La banquette bureau avec coffres et jardinières intégrées
  • Le lit cabane pour les enfants
  • Les aménagements de salle de bain en bac acier noir dessinés par l’architecte (ci-contre)
  • Le système d’aspiration qui remplace la hotte.
  • La trappe sur le plan de travail qui s’ouvre sur la poubelle.

 

Un budget tenu

Le budget des travaux –hors verrières– était de 90 000 € soit 690 € du m2 grâce à quelques astuces :

  • Les meubles sont réalisés avec de simples planches de pin,
  • Des éléments anciens ont été recyclés comme les portes d’atelier
  • Beaucoup de choses ont été trouvées sur leboncoin : la baignoire en fonte de la salle de bains des enfants, l’électroménager…
  • Bon à savoir : le sol en ragréage haute résistance est moins cher que le béton ciré

 

En savoir +

Ce loft sera ouvert à la visite lors de la 15e édition des Journées d’Architecture à Vivre —partout en France, les weekends du 12 au 14 juin et du 19 au 21 juin 2015

Photos : Cécile Septet – cecile.septet@gmail.com – septet.fr & Plumetis

Mots-clés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *