Connaissez-vous l’Ojo de Dios ?

L’oeil de Dieu ! God’s eye en anglais et pas franchement de référence en français… Il faut dire que cette tradition de porte-bonheur / mandala en laine nous est assez éloignée.

 

La tradition

www.comptoirdesameriques.com/

Les Ojos de Dios sont de tradition mexicaine et sud-américaine. Ce sont des objets spirituels, rituels, chamaniques et porteurs de sens des Indiens Huichol de la Sierra Madre mexicaine. Les parents les fabriquaient à la naissance d’un bébé et un rang, un oeil, était ajouté à l’Ojo de Dios chaque année jusqu’au 5e anniversaire de l’enfant. Le talisman était protecteur et magique.

Ces tsikuri sont des offrandes aux dieux faites par le père d’un enfant à l’occasion de son anniversaire, ceci jusqu’au cinquième. Les yeux de Dieux rituels ont donc de un à cinq losanges et symbolisent l’accès aux cinq régions de l’univers. (1)

  • Bois de Pejibaye (Guilielma gasipaes), aussi appelé chonta et laine – Fabriqué par un artisan Shipibo au Pérou // Comptoir des Amériques

On en fabrique aujourd’hui à l’occasion du Cinco de Mayo, la fête du 5 mai qui célèbre la victoire de l’armée mexicaine sur les Français à la bataille de Puebla en 1862. Voilà ^-^

Les Ojos de Dios sont également présents chez les Indiens Aymara en Bolivie et chez les Indiens Navajos qui fabriquent des Ojos de Dios à 8 branches. De fait, le procédé est largement répandu aux Etats-Unis. C’est une activité classique de camp craft destinée aux enfants.

Des artistes comme Jay Mohler (2) se sont emparés de la technique pour en faire de véritables oeuvres d’art.

Jays Mandalas

  • Heart of Gold, 18 inch, 12-sided yarn mandala // JaysMandalas

Heart of Gold, 18 inch, 12-sided yarn mandala,

  • Heart of Gold, 18 inch, 12-sided yarn mandala // JaysMandalas

huicholojomine

La technique de l’Ojo de Dios

HomeDecorRusalena

La technique est assez simple.

Classiquement, il suffit d’attacher deux bâtons en croix et de faire tourner de la laine autour des bâtons, une fois en dessous, une fois au-dessus.

Cela commence à devenir intéressant lorsque l’on mélange plusieurs couleurs, que l’on intervertit le sens de recouvrement des bâtons, que l’on joue avec les dessous-dessus ou que l’on ajoute des bâtons. On arrive ainsi à créer des figures de plus en plus grandes et de plus en plus complexes.

 

Pour commencer, il vous faudra :

  • Des bâtons, branches, tuteurs ou bâtonnets type popsticks
  • Des pelotes de laine de différentes couleurs
  • Des ciseaux
  • Regarder le tuto vidéo How to make a « God’s Eye » or « Evil Eye » de CharmingPixieFlora ou les posts ci-dessous

blog.freepeople.com/2014/05/diy-gods-eye/

gods eye // honestlywtf.com/diy/diy-gods-eye/

Cela va très vite. Beaucoup plus vite que le tissage au cadre et cela devient vite addictif ! Avec un soupçon d’héritage chamanique…

littlenicki dreamcatcher

En savoir +

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *