Dans l’atelier de Vicky Ann

Rencontre avec Nelly, alias Vicky Ann, serial tricoteuse.

 

Vicky Ann

Qui es–tu ?

Je m’appelle Nelly, j’ai un peu plus de 40 ans. Je vis à Paris entourée d’un mari, d’une petite-fille de 9 ans et de 2 chats.

Pour de multiples raisons –certaines joyeuses et d’autres plus contraignantes– j’ai fait le choix d’une pause dans ma vie professionnelle pour laquelle j’étais dûment diplômée et expérimentée. Et me voici, depuis presque deux 2 ans, lancée dans l’aventure de l’auto-entreprenariat et de la création en maille.

Vicky Ann

Quel est ton domaine de prédilection ?

Je suis passionnée par la matière d’abord –la laine aux propriétés multiples, aux couleurs et textures infinies est un matériau très inspirant. J’aggrave mon cas par une forte addiction au tricot et au crochet –je me sens capable de tricoter même en cachette c’est vous dire !

Vicky Ann

Depuis quand es-tu « tombée dedans » ?

Ma mère, qui  était elle-même férue de tricot et très très douée, m’a appris les bases lorsque j’avais une petite dizaine d’années. Ma spécialité de l’époque : ne jamais terminer ce que je faisais et lâcher des mailles.

Le temps a passé. Je reprenais le tricot régulièrement mais sans plus… Et puis depuis 4 ans cette activité s’est installée dans mon quotidien. Au départ, c’était juste pour fabriquer des choses que je ne trouvais pas  facilement dans le commerce : une écharpe en vraie laine, chaude et jolie, de la bonne longueur et de la bonne couleur, avec un je ne sais quoi d’original.

Faire jouer sa fantaisie, travailler de ses mains, toujours apprendre et réaliser ses idées. Cette activité me plaît ! J’avais fréquemment des remarques flatteuses sur mes petites productions.  C’est donc affublée d’un nom de code Vicky Ann -en réalité la contraction un peu arrangée de ma petite tribu– que je me suis lancée dans la commercialisation de mes petites productions.

Vicky Ann

Parle-nous de tes créations

Chaque pièce est unique et faite à la main au tricot, en crochet ou les deux. Jusqu’à présent mon univers est plutôt féminin. Un artisanat que j’espère sans prétention mais beau, utile et durable.

Vicky Ann

Quelle est ton actualité ?

Cette année, je suis accueillie et chouchoutée par les 2 créatrices de Pouli Pouly dans leur atelier boutique du 1 rue Roubo dans le 11ème à Paris en novembre et décembre 2014. C’est un lieu convivial où plusieurs créateurs mêlent leurs univers. Des productions artisanales et un état d’esprit un peu différent aussi pour le reste…

Sinon, vous pouvez avoir un aperçu de mon travail ainsi que tous les liens nécessaires pour savoir où me retrouver sur mon site.

Mots-clés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *