Quand la pub disparaîtra du net #adgate

Voilà, un article coup de gueule, ça faisait longtemps.

En général, je m’énerve une fois par an
— La dernière fois, c’était sur Hellocoton qui avait décidé de supprimer, unilatéralement et sans avertissement, les flux RSS des non anglophones sur son site US à la façon de la Corée du Nord (des problèmes des régies qui ont envie de fourguer leurs pubs à leurs clients potentiels rien qu’en France s’il vous plaît), et la fois d’avant sur un échange avec un lecteur qui m’expliquait qu’il n’en avait rien à faire de citer ses sources ou de mentionner les crédits (crédits photographiques avec un s à crédits) vu que c’était son blog, bla bla bla—
bon, là pas de pot, je m’énerve dès le 4 janvier.

Donc, Le réseau Free, célèbre FAI (Fournisseur d’Accès Internet) connu pour sa freebox, a décidé de bloquer les pubs de la régie Adsense et les statistiques de Google analytics pour ses clients. Je ne reviendrai pas sur les causes de la guerre Google/Youtube-Free, il y a plein d’explications sur le net. Ni sur le fait que les pubs sont des pubs et que bon oui, elles sont une pollution visuelle. D’accord, d’accord.

MAIS. Cette décision sonne le glas des petits éditeurs de contenus, dont je fais partie :

Le contenu de Plumetis est gratuit ! Ce qui sous-entend qu’en échange, il y a quand même une contrepartie à accepter : la pub sur le blog ! Eh oui, on ne peut pas avoir le beurre, l’argent du beurre et le cul de la crémière (oui, je suis en colère, je suis désolée, je deviens grossière).

C’est pas que je devienne riche avec les pubs mais le fait d’avoir un magazine en ligne a un coût (sans blague !) Donc un nom de domaine + un serveur + un fournisseur de newsletter (oui, depuis j’ai changé, je suis sur feedburner et c’est gratuit sinon ça me coûtait un bras, voilà ce que c’est que d’avoir du succès) + un éditeur en ligne (issuu) + les licences adobe (c’est sûr que je pourrai faire le mag au bureau pour profiter des logiciels mais je sais pas, quelque chose me dit que cela serait moyennement apprécié – Salut Sylvie !)

Donc, ce qui m’énerve, ce sont les réactions des internautes -pas vous, hein je sais, je vous connais ^-^– du genre : enfin débarrassé des pubs ! Yes !

Ben NON,on ne peut pas lire du contenu gratuit professionnel qui demande du temps et des investissements ET refuser la pub. Ou alors, le mag devient lui, plein de pubs…

Bon, de toutes les façons, ma colère est déjà retombée, le gouvernement va trouver une solution, bien sûr, je viens de l’entendre à la radio ! ^-^
Et peut-être, après tout, faut-il réfléchir sérieusement à un autre modèle économique : premium, abonnement… Ca va m’obliger à être créative, de quoi je me plains ?

Et j’ouvre le débat sur votre perception des pubs sur les blogs…

Et pour les dons, c’est par là, lol :

 

Article non traduit pour cause de problème franco-français !

 

Et je vous renvoie aux articles suivants :

Enlever la pub aux abonnés de Free : dans la tête de Xavier Niel (ou presque)

Free – Comment bloquer les publicités grâce à la Freebox ?

 

Et une petite pub, que les possesseurs de freebox (qui ont fait la mise à jour) n’auront pas le plaisir de voir :

6 commentaires

  • Selma dit :

    Perso, je préfère payer plutôt que d’avoir des pubs (en tant que lectrice de Plumetis, mais aussi sur mon blog). Si tu as vraiment besoin d’en mettre chez toi, tu trouveras peut être encore mieux ton compte en proposant des encarts à des boutiques indépendantes, des créatrices etc? Comme ça, tu aurais en plus le choix des pubs qui s’affichent, et tu pourrais les choisir en rapport avec ton contenu + tes goûts.
    Et comme le bla bla c’est bien, mais l’action c’est mieux : hop, un p’tit don! Bonne continuation, je suis sûre que finalement ça te permettra de trouver une meilleure solution qu’Adsense!

    • aurelie dit :

      Entièrement d’accord avec toi Mme Apolline ! C’est une solution (encarts) que j’adorerais mettre en place si… si les journées avaient 48 heures ^-^ Car entre Mini-Plumetis, les transports et mon job il me reste pas de temps du tout pour mettre en place un modèle commercial pour Plumetis et gérer un service client –là, je suis en vacances, sinon, c’est à 2 heures du matin que je réponds… C’est pour ça que j’ai choisi adsense : je ne m’en occupe pas, ça marche plutôt bien, c’est couplé avec analytics. Bref, j’avoue une solution de facilité. Voilà, je ne suis qu’une grosse feignante ^-^ Le problème se pose aussi pour les stats google analytics… Long soupir
      En tout cas, un grand merci pour le don ! Ca c’est vraiment la classe internationale. Trop forte. Bises

  • Memy dit :

    Je n’ai rien contre les pubs et je partage même ton point de vue.
    Après l y a des sites qui exagèrent. Pour ceux-là j’ai une solution toute trouvée : soit je ne vais plus dessus, soit je les soumets à un bloqueur de pub.

    Ce qui me choque le plus dans le propos, c’est « mais ils se prennent pour qui chez Free ? » Non parce que bon, la personne qui est gênée par les pubs, elle installe Adblock ou comme moi elle filtre son contenu. Mais au nom de quoi ils se permettent de sélectionner les contenus de leurs clients ?

    C’est une idée ou plus ça va et plus le net devient du grand n’importe quoi ?

    • aurelie dit :

      Exactement ! Libre à chacun de bloquer les pubs ou non (et adblock est très bien) mais cette décision est à laisser à l’utilisateur. J’imagine la tête des directions commerciales des chaînes de TV si Free se mettait à bloquer unilatéralement les pubs sur les chaînes disponibles sur sa box. Là on rigolerait… Et effectivement, bossant sur le web, je confirme, le net devient du grand n’importe quoi et surtout un énorme enjeux financier. On va voir comment cela va tourner. Des bises

  • La Tulipe dit :

    T’es trop belle quand tu te mets en colère!
    Bon, je ne vais pas en rajouter car je risquerai d’être plus belle que toi.
    PS: je ne vois pas la pub et je suis chez Orange …

    • aurelie dit :

      J’étais sûre de pouvoir compter sur toi ^-^ La pub, tu la vois pas si t’es sur la page d’accueil mais dans l’article si. Des bises

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *