Sélection Ravelry de 100 châles à tricoter par les Sisters in Wool

Les Sisters in Wool ont  succombé à la folie des châles.

 

Racinet-regency-empire-shawls-1888

  • A lithograph plate showing a variety of ways of wearing shawls in early 19th-century France (ca. 1802-1814)
1799-red-shawl

Le châle tire son origine du mot perse schal. Carré ou triangulaire, le châle était porté en Orient et en Asie aussi bien par les femmes que par les hommes afin de tenir chaud. Il n’est arrivé en Europe qu’aux XVII° et XVIII° siècles, importé par les colons britanniques directement depuis l’Inde.

  • Red shawl with Greek key border, contrasting with white Directoire gown, from Costume Parisien, 1799.

Popularisé ensuite par Joséphine de Beauharnais, épouse de Napoléon I, il est devenu l’accessoire indispensable de toutes les mondaines. A cette époque, il n’est réservé qu’à une élite argentée. Ce n’est qu’au milieu du XIX° siècle que ce petit accessoire féminin se popularise grâce à la production russe de châles estampés et imprimés.

M0354 1951-4-020 2

  • Châle carré de 165 cm de côté avec motif cachemire. frange sur un bord (du côté de l’inscription). 6 fils de couleur différente pour le tissage

Les Sisters in Wool partagent aujourd’hui dans leur  galerie d’images Pinterest une sélection de 100 châles trouvés sur Ravelry (sur plus de 32 000 modèles).

chales-1

Des modèles originaux, des unis, certains au jacquard, d’autres en dentelle, les fameuses lignes et torsades, des choix de coloris osés mais réussis, pour femmes, hommes ou enfants…

Merci pour la sélection !

En savoir +

Les Sisters in Wool sont un collectif familial multi-générationnel :

4 tantes, 3 nièces –et bientôt 4 quand la petite dernière aura pris goût au tricot et au cousu main ! Chacune a sa particularité, son imaginaire créatif et une expérience différente. De la débutante inventive mais parfois perdue dans les rouages techniques à la tricoteuse et couturière autodidacte mais expérimentée. Cette diversité est source de richesse, source d’échanges et de questionnements. Elle nous permet également de proposer un site hétéroclite, encore en devenir mais qui présente déjà une belle petite brochette de créations en tout genre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *