3 recettes de liniment maison

Le liniment -du latin linimentum– est une préparation à base d‘huile végétale et d’eau de chaux que l’on emploie généralement pour nettoyer et protéger les fesses de bébé mais qui a beaucoup, beaucoup plus d’applications possibles et même souhaitables ! Hypo-allergénique et peu onéreuse, cette émulsion possède toutes les qualités requises pour devenir un baume à tout faire : lait de massage, lait de toilette, lait démaquillant, lait hydratant ou soin après-soleil.

Eau de chaux // Aroma Zone

Le liniment oléo-calcaire est une  très vieille recette que l’on utilisait à l’origine contre les brûlures. Le principe est celui de faire réagir une solution aqueuse basique (l’eau de chaux ou solution d’hydroxyde de calcium) dans un corps gras pour obtenir un produit huileux.

L’huile ne se mélangeant pas à l’eau, il faut donc bien agiter la préparation avant de l’utiliser.

Généralement élaboré avec de l’huile d’olive, on peut également le trouver, ou mieux le faire soi-même, avec de l’huile de ricin, d’avocat, de jojoba ou de tournesol.

La recette en est hyper simple : on remplit à moitié un récipient d’huile végétale (une bonne huile d’olive bio première pression extraite à froid convient) et l’on complète avec une moitié d’eau de chaux (à acheter impérativement, en pharmacie ou boutique bio, on ne la fabrique pas tout seul avec de la chaux !). Dans des proportions, par exemple, de 100 et 100 ml.

  • On peut éventuellement améliorer cette recette en ajoutant de la cire d’abeille ou des beurres végétaux pour éviter le problème de mélange des 2 phases aqueuses et huileuses –la cire ou le beurre vont stabiliser le liniment.

A faire plutôt en petite quantité pour éviter les soucis de conservation (moins de 3 moins). Et à verser dans de jolis flacons stérilisés en verre (en pharmacie).

 

Carlo Navarro on Unsplash

Photo by Carlo Navarro on Unsplash

Mots-clés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *