taies d’oreiller

 

Si vous aviez pu voir mes yeux quand la voisine m’a ouvert les sacs poubelles qu’elle s’apprêtait à donner en me proposant de prendre les chutes de tissus et les taies d’oreiller qui s’y trouvaient.

Bon, je suis repartie avec presque tous les sacs poubelles…

Dommage pour le grand programme de rangement de la rentrée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *