La technique de la reliure cousue à la française

La reliure est une technique délicate. La reliure d’art contemporaine apporte une esthétique à l’oeuvre de l’esprit qu’elle protège.

L’art ou industrie du relieur consiste à assembler les feuilles d’un livre en masse compacte, agencée sous une couverture solide pour en faciliter l’usage et en assurer la conservation. (1)

letterpress_de_paris_carnet_little_madi

Quelques réalisations simples sont envisageables pour lier quelques cahiers (des ensembles de feuillets) et confectionner, par exemple, des cartes de voeux ou des albums photos. Avec les enfants, on pensera à créer des petits livres pliés en accordéon.

Ephemera Rainbow Accordion

1. Des réalisation simples sans dos

Pour aller un peu plus loin et sans disposer de matériel professionnel, on pensera à relier des ouvrages peu épais avec la technique de la reliure cousue main.

Pendant longtemps, cette opération de couture (ou cousure) était réservée aux femmes, dans les grands ateliers qui employaient plusieurs personnes. On appelait « brocheuses » ces ouvrières dont le travail était réputé moins noble que celui des autres compagnons. (2)

La reliure traditionnelle cousue dite à la française nécessite quelques instruments: un cutter, des ciseaux, un poinçon, un fil, une aiguille et un guide de grecquage pour les trous à percer régulièrement dans le papier. Pas grand chose, rassurez-vous, rien que vous ne possédiez déjà.

mp_under02_lg
mp_under01_lg

Et si vous n’entendez pas bien l’anglais, vous allez de ce pas lire la BD Fabriqué à mains nues et le tuto, intitulé Dites que vous faites de la reliure et là, vous ne pourrez pas me dire que vous n’avez pas compris les dessins parce que c’est très très clair –le matériel, le pliage, les noeuds, la colle, la couverture, tout !!

Hé non, vous ne verrez même pas un petit dessin de l’auteur pour vous inciter à y aller voir ^-^ Allez-y, c’est un ordre !

2. La reliure traditionnelle à ficelle passée

Si vous utilisez la technique traditionnelle de reliure à dos brisé ou ficelle passée, vous aurez en plus besoin de rubans ou de ficelle. Et d’un peu de patience. Mais que ces dos sont beaux !

Binding - Lucie Forejtova

Reliure de revues décor flouté.jpg

Bookbinding tie thread 2.jpg

Pas à pas

L'atelier du chapitre

Je ne parle pas ici de la couverture, du dos et des gardes du livre qui complètent traditionnellement la reliure cousue à la française. Ni des points décoratifs de reliure à la japonaise. Pour l’instant, laissez apparentes les coutures simples de vos reliures cousues. En + c’est beau et très moderne !

Bien évidemment,  l’art de la reliure ne se découvre pas en un post et je vous laisse le plaisir d’enrichir vos connaissances avec les liens ci-dessous. A suivre…

En savoir +

Mots-clés

1 commentaire

  • Sybille dit :

    Bravo de promouvoir ainsi les traditions à la française et le travail artisanal ! J’espère aussi contribuer à promouvoir ces traditions, à ma petite échelle, à travers mes tableaux pour chambres d’enfants.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *