Catégories
L'atelier du mercredi

L’atelier du mercredi : avec des algues

Les algues marines sont une ressource naturelle précieuse. Elles s’utilisent aussi bien dans l’alimentation que dans l’industrie, dans l’agriculture ou la cosmétique. Et nous pourrons bientôt, grâce à ces tutos DIY, découvrir leurs bienfaits culinaires et cosmétiques !

Part II : Miam

 

La recette du chazuke (riz au thé vert)

 

La soupe miso

 

 

La salade de concombre au wakamé

 

La salade Hijiki

+

 

Le tartare

 

En savoir +

  • Les algues de l’île de Ré – le site d' »algoculteurs » certifiés Natura 2000, qui s’inscrivent dans une logique d’économie circulaire et de développement durable.
    Bon à savoir : leurs algues, rincées à l’eau de source, n’ont pas ce goût d’iode et de sel qui pourrait rebuter a priori.
  • Bord à bord, les algues de Roscoff
  • La spiruline est une micro-algue d’eau douce, en vente (bio) chez Vegalia
  • La Chambre Syndicale des Algues et des Végétaux Marins
  • *La « laisse de mer » est ce qui est laissé par la mer au gré du mouvement des vagues, du flux et du reflux des marées. Elle forme une bande où sont accumulés des éléments vivants ou d’origine vivante (os de seiche, algues, éponges, bois mort) et des débris venant des activités humaines (sacs plastiques, morceaux de filets de pêche, boulettes de pétrole).
    Quand la « laisse de mer » n’est pas trop polluée, elle constitue un véritable écosystème qui participe à la vie du littoral, abritant de nombreux micro-organismes qui vivent dans le sable, nourrissant les plantes qui vont contribuer à retenir le sable, ainsi que les insectes, les oiseaux, les crustacés. A lire dans https://www.service-public.fr/particuliers/actualites/A13550
  • Y a-t-il un danger à ramasser des algues soi-même ? sur Allo docteurs
S’abonner
Notifier de

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires