Décor de Pâques : avec des oeufs et du macramé

Comme l’an dernier, j’ai cherché l’inspiration pour une déco de Pâques originale… L’idée du jour était d’employer la technique du macramé sur de gros oeufs. Je me suis servi des conseils de « l’encyclopédie des ouvrages de dames  » de Thérèse de Dillmont, en consultation libre sur GALLICA (BNF) et réédité chez Solar.

Après quelques essais avec de la ficelle, puis de la laine en noir et blanc, j’ai finalement opté pour du coton à tapisserie en orange et rose. Le contraste avec le coquetier et le rond de serviette en argent me plaît beaucoup.

J’ai utilisé le point de base du macramé, en commençant l’ouvrage sur un fil maintenu sur un livre par 2 pinces à papier. Ensuite, il s’agit surtout de ne pas casser l’oeuf en en faisant le tour de l’ouvrage (vous avez le droit d’utiliser des oeufs durs). Ludique et rigolo !

 

Un décor de pâques avec des oeufs recouverts de macramé

ouvrage macrame

EXPLICATIONS

MONTAGE DE BASE

On prépare ces bouts d’une longueur double de celle qu’on veut leur donner et on les replie au milieu ; la boucle qui se produit alors sert à attacher les fils au fil porte-nœuds qui sert de base à la frange.

On fait aller la boucle de derrière le fil porte-noeuds sur le devant, on passe les bouts par la boucle et on serre le nœud comme cela se voit dans la gravure où le premier détail, lettre a, montre la boucle ouverte, le second détail, lettre b, la boucle fermée.

MONTAGE DES BOUCLES SUR ETOFFE ET NOEUD PLAT (fig. 516)

Faites passer le crochet à travers le bord de l’étoffe de dessous en dessus, saisissez le fil par la boucle qui s’est produite par le repliage, ramenez-le sur l’envers et passez les bouts par la boucle, lettre a ; posez ainsi deux fils repliés assez près l’un de l’autre et faites le premier enlacement des fils pour le nœud plat.

Prenez à cet effet les deux fils extérieurs de quatre fils et faites passer le fil de droite sous, et le fil de gauche par dessus les fils du milieu. Pendant le mouvement que l’on fait pour croiser les fils extérieurs, on tend les fils intérieurs avec le 3m. et le 4me doigt de la main gauche, lettre b. Le retour des deux fils intervertis s’opère suivant le 3me détail lettre c ; puis on serre le fil, et le nœud plat est formé comme il est montré dans le 4me détail, lettre d.

Dans le 5me détail, lettre e, on voit deux nœuds plats terminés ; ce détail montre aussi comment on passe à un troisième nœud pour lequel on réunit deux fils de droite et deux fils de gauche.

noeuds-assemblage-macrame

Mots-clés

1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *