Les beaux habits du dimanche : Alice à Paris

La collection printemps/été 2018 d’Alice à Paris, À la mer, met l’accent sur un joli plumetis et nous ne pouvions évidemment pas la louper ! Popeline, gabardine, crépon, lin, chambray, double-gaze et plumetis sont les tissus choisis pour des vêtements légers inspirés par le port et la plage de Trouville.

Alice à Paris est une marque française de mode enfantine qui a déjà plusieurs années et qui a retrouvé un nouveau souffle après sa reprise en 2016 par Agathe Blanquart, une cliente fidèle installée à Londres depuis 13 ans. Agathe est alors fan du style Casual chic de la marque, peu répandu en Grande-Bretagne. Elle ramène régulièrement de ses voyages à Paris les bermudas, chemises et blouses dénichés dans les boutiques Alice à Paris pour habiller ses deux enfants.

 

 

Elle croise par hasard la sœur de la fondatrice de la marque. Une première fois, des  contacts professionnels sont pris. Puis une deuxième. Cette dernière rencontre sera la bonne. Nous sommes en janvier 2016, le couple de fondateurs ferme les boutiques parisiennes pour des raisons personnelles. Agathe rachète la marque, la clientèle, les patrons et le stock de tissu d’Alice à Paris. Le coup de cœur d’une jeune maman se transforme en opportunité professionnelle.

Agathe cumule dans un premier temps cette nouvelle activité avec son travail dans le marketing. Et toujours outre-Manche. Elle gère une première collection. Seule. En suivant les anciens patrons et en s’appuyant sur les conseils des couturiers de l’atelier familial tunisien avec lesquels elle continue à travailler.

Mais là n’est pas la difficulté. Sans l’appui des boutiques, il faut revoir entièrement le fonctionnement de la vente, désormais entièrement en ligne. Le site internet est repensé. Ainsi que l’ensemble de la proposition commerciale. Il est en effet impossible pour Agathe de s’appuyer sur les vendeuses pour finaliser les ventes et adapter au cas par cas les conseils aux clientes. Ce 18 mois, par exemple, qui correspondait plutôt à un 2 ans. Les erreurs d’étiquettes ne pardonnent pas : tous les patrons sont repris. Les tissus ont de jolis imprimés. Que l’on ne voit pas assez sur le site : Agathe apprend, embauche, s’entoure. La marque plaît. Ses basiques font de très jolis cadeaux de naissance et les mamans sont séduites : les coupes sont classiques, les motifs fins et discrets. Bermudas, robes, jupes et blouses en lin ou coton sont pensés pour les bébés et les enfants – filles et garçons – du 3 mois au 12 ans. À des prix raisonnables (25€ la blouse, 28€ le bermuda).

 

Maud et Agathe dans les bureaux londoniens d’Alice à Paris

 

Aujourd’hui, une styliste, Maud, a été embauchée. De nouvelles créations ont vu le jour, les petites séries sont régulièrement renouvelées. Agathe continue à s’épanouir en même temps que sa marque. À chercher de nouveaux tissus, à prospecter, à imaginer de nouveaux débouchés.

En 2018 sont ainsi prévus des ventes à domicile organisées par des mamans –les #AliceParty, une jolie collaboration avec l’autre marque de Frenchies londoniens, Merci Maman, et des pop-up stores (news à suivre sur le blog et sur Fb). Ainsi que quelques pièces pour adultes. Un maillot  de bain homme et des shorts et blouses pour femmes. Pour fêter comme il se doit les 15 ans de la marque et enfin penser à soi !

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.