Avant/Après : une maison d’ouvriers de plain pied dans la banlieue de Sydney

© Danny Broe Architect

Comme souvent dans les “maisons d’ouvriers”, les pièces situées à l’arrière de cette maison victorienne mitoyenne, sans étage, de la banlieue de Sydney, en Australie, étaient petites, mal conçues et n’ouvraient pas sur le jardin. En concertation avec les clients, la décision a été prise de démolir entièrement l’arrière de la maison, d’inverser les fonctions des pièces pour placer les chambres dans les anciennes belles pièces de réception et le séjour dans la partie rénovée communiquant désormais avec l’extérieur.

 

Avant

Par Danny Broe Architect

 

Après

A l’arrière, le nouvel espace cuisine-salle à manger ouvre désormais sur le jardin ; un banc délimite l’intérieur de l’extérieur. Le jardin a été également redessiné et les briques de la partie démolie de la maison ont été recyclées en pavage décoratif.

Une palette de couleurs ludique et vive, jaune, violet, bleu clair, rose et kaki, a été choisie pour définir les fonctions de chaque pan de mur.

Une petite fenêtre latérale éclaire naturellement le bureau placé derrière des portes pliables dans le prolongement des placards de cuisine.

Un nouveau parquet de chêne de Tasmanie unifie toutes les pièces du rez-de-chaussée.

La salle de bain avant

Après

La salle de bain était la petite pièce dont la fenêtre à barreaux donnait sur le jardin. C’est maintenant une pièce lumineuse au centre de la maison.
Après : le nouveau plan de la maison

L’isolation thermique et sonore a été entièrement repensée.  Pour garder la maison au frais, les ouvertures des nouvelles pièces sont désormais toutes orientées au nord. L’eau provient de réservoirs récupérateurs d’eau de pluie.

 

En savoir +

Accueil » Archives » Visite privée » Avant/Après : une maison d’ouvriers de plain pied dans la banlieue de Sydney
Mots-clefs du billet
S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments