Les résilles métalliques de Cécile Gray, architecte de mode

La créatrice de mode Cécile Gray développe un univers où l’architecture le dispute à l’artisanat ; ses pièces textiles s’apparentent à des bijoux. Diplômée en architecture et étudiante à l’Atelier Chardon Savard, la designer pare un vestiaire classique et noir de résilles et d’entrelacs de fils métalliques dorés serties à la main. Sa première collection, présentée l’an dernier au sein de l’école et en novembre dernier à la Vietnam International Fashion Week, s’appelait  « Pourquoi les architectes s’habillent-ils en noir ? ».

 

 

 

 

 

 

 

 

Cécile Gray vient de recevoir le Prix du public de la Ville de Hyères dans la catégorie accessoires de mode présidée par Christelle Kocher (directrice artistique de la Maison Lemarié),du 33e Festival International de mode, de photographie et d’accessoires de mode de Hyères. Chaque année, ce prix international récompense et éclaire le travail de jeunes designers.

Haider Ackermann était aux commandes de cette édition qui a également récompensé en mode le travail des créateurs Rushemy Botter et Lisi Herrebrugh, Marie-Eve Lecavalier ou Sarah Bruylant ; en accessoires de mode, les bijoux auditifs earrings de Kate Fichard, Flora Fixy et Julia Dessirier ; et en photographie, le travail d’Eva O’Leary, Sarah Mei Herman, Csilla Klenyanszki et Sanna Lehto.

 

 

  • Crédits photo : © Cécile Gray ; Will & Joan

En savoir +

Accueil » Archives » Mode & Accessoires » Les résilles métalliques de Cécile Gray, architecte de mode

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *