Chambre d’enfant : l’enfant sauvage

Le temps des découvertes, des cabanes entre deux branches, des tapis de feuilles douces sous les pieds, des jeux d’eau et des ruses de sioux.

 

 

deco-chambre-enfant-sauvage

  1. Bougeoir oiseau en peuplier – by Studio ROOF
  2. DIY //Un pochoir à télécharger : Raised By Wolves Sweater and Stencil Download // Girl like the sea
  3. DOMESTIC Papier peint Wild – Noir chez Smallabe
  4. TAPIS – BERT LA PERRUCHE // Sew Heart Felt chez Léo le pirate
  5. Wild Child Canvas Banner // aspenandoak
  6. Chaise d’enfant en orme laqué blanc // La maison générale
  7. Plateau jeu de dames et jeu de dada Okoïa // Avenue des jeux
  8. L’enfant sauvage, François Truffaut – l’affiche du film// www.cinema-francais.fr *

 

* Un plaisir, un chef d’oeuvre :

L’enfant sauvage, un film de François Truffaut

France, 1970, 83 min, noir&blanc

 

Une histoire vraie, d’après le récit du docteur Itard qui a accueilli à son domicile de 1801 à 1806, Victor, un « enfant sauvage » découvert en 1798, en pleine forêt.

Celui qu’on devait appeler « Victor de l’Aveyron » avait été aperçu plusieurs fois depuis 1797 dans la forêt, errant entièrement nu et fuyant à l’approche des hommes. Cet enfant gé d’une douzaine d’années, fut capuré pendant l’été 1798. Il s’échappe plusieurs fois, est finalement repris et conduit à Paris où il est exposé à la curiosité du public comme un monstre de foire. Pour Pinel, célèbre aliéniste de l’époque, il s’agit d’un idiot irrécupérable. Son jeune collègue Jean Ward, médecin de l’Institution des Sourds-Muets, pense au contraire que Victor peut redevenir un enfant comme les autres…

Poster un Commentaire

avatar

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S’abonner  
Notifier de