Tous en espadrilles !

Les espadrilles sont des chaussures en toile de coton à semelle de corde de jute ou de chanvre tressée, et de caoutchouc. Le mot, issu de l’occitan espardelha –espardille– évoque la spartiate, la sandale de Sparte.

 

  • La fabrication artisanale des espadrilles. « La semelle se travaille sur une table en forme de roue qui sert de moule pour la tresse de jute. C’est cette forme qui est à l’origine de l’espadrille traditionnelle ». © Castañer

 

Chaussures traditionnelles des bergers pyrénéens et catalans, leur fabrication se localise côté français à Saint-Laurent-de-Cerdans, en Occitanie, au début du XXe siècle, où le tiers de la population travaille à la fabrication des toiles et des espadrilles. Côté catalan, les espadrilles s’appellent des vigatanes et sont à lacets.

 

Les espadrilles catalanes hautes à lacets // detoujours

 

 

Salvador Dalí (image Pinterest)

 

Elles sont portées par de nombreux artistes qui les popularisent dès les années trente. Dans les années 70, le couturier Yves Saint Laurent leur ajoute un talon compensé en corde en collaboration avec l’entreprise Castañer. Le succès est immédiat !

Espadrille à semelle compensée par Yves Saint Laurent. Archives Castañer.

 

 

Considérées comme folkloriques dans les années 70, les espadrilles perdent de leur superbe et sont reléguées au rang de chaussons d’intérieur. Elles signent cet été leur retour en force. Une jeune start-up, Payotte, a même misé sur une espadrille à micro-capsules qui diffusent une odeur parfumée pour rester au frais.

 

Accueil » Archives » Accessoires de mode » Tous en espadrilles !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.