Clap de fin pour DaWanda

DaWanda, la marketplace de produits fait-main, fermera le 30 août. Le couperet vient de tomber. Ainsi en ont décidé ses actionnaires malgré des revenus en hausse de 21,4 pour cent. La société allemande créée il y a 12 ans par Michael Pütz et Claudia Helming comptait pourtant 2 millions de clients en Europe. DaWanda avait ouvert des plateformes nationales en Pologne, Autriche, Suisse, France, Espagne, Pays-Bas, Italie et Royaume-Uni. Mais la concurrence des solutions commerciales et des boutiques personnelles faciles à mettre en œuvre telles que Shopify, TicTail ou BigCartel ainsi que le poids du concurrent américain, Etsy, qui avait déjà racheté en 2014 la marketplace française alittlemarket (fermée l’an dernier) ont eu raison des ambitions de l’entreprise berlinoise.

Avec Etsy, DaWanda avait contribué à faire reconnaître le Do It Yourself et les créations faits main au milieu des années 2000.

Together with our community, we turned Do-it-yourself into a socially acceptable phenomenon, and established handmade products as a new category in e-commerce, rappelle Claudia Helming.

Les 70 000 vendeurs de la plateforme peuvent, s’ils le souhaitent, transférer leurs comptes et leurs catalogues facilement sur Etsy, avec qui un accord a été trouvé. Les url seront d’ailleurs redirigés automatiquement vers la marketplace américaine à la rentrée. On peut d’ici là continuer à fréquenter le site qui employaient 150 personnes en Europe.

So long and thanks for all the handmade creations.

 

Accueil » Archives » Créateurs » Clap de fin pour DaWanda

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.