Nouvel an chinois 2019 : bienvenue dans l’année du cochon !

La nouvelle année du calendrier chinois commencera le 5 février 2019. Nous entrerons dans l’année du Cochon et la fête sera célébrée en Chine, à Taïwan, en Corée, au Vietnam et dans les communautés taoïstes, partout dans le monde.

Le calendrier chinois

Le calendrier chinois comprend 12 mois lunaires (29,53 jours en moyenne) qui commencent à chaque nouvelle lune et forment une année solaire (la révolution de la terre autour du soleil de 365.2422 jours) après ajustement des jours manquants par l’insertion de mois intercalaires tous les 2 ou 3 ans. Ce calendrier est dit luni-solaire.

Dans notre calendrier grégorien de l’ère chrétienne, nous numérotons les années à partir de l’Anno Domini, A.D., l’année de naissance de Jésus, et du 1er janvier, date sa circoncision. En chine, plusieurs systèmes coexistent :

  • l’ère commune semblable au système grégorien ;
  • l’ère de l’Empereur Jaune, Huángdì, fonctionne par cycle de 60 ans et combine les 12 rameaux terrestres (associés aux 12 animaux du zodiaque), et les 10 tiges célestes (Bois, Feu, Terre, Métal, Eau respectivement yin puis yang). Elle débute généralement en -2697 (année de naissance de l’empereur). Ce calendrier rythme les activités agricoles et la médecine traditionnelle ; nous entrons dans l’année 4716 de cette ère*.
  • l’ère républicaine commence en 1912 (année 1 de la République de Chine). Selon ce système, 2019 est Minguo (république) 108. Ce calendrier est encore utilisé à Taïwan aux côtés du calendrier commun.

 

Les 12 animaux du zodiaque

Easy Printable Projects for the Year of the Pig: Kid Crafts for Chinese New Year // Holydappy

 

Selon la légende, Boudhha récompensa les 12 animaux venus l’aider à réorganiser la Chine, dans leur ordre d’apparition :  le rat, le bœuf, le tigre, le lapin, le dragon, le serpent, le cheval, la chèvre, le singe, le coq, le chien et le cochon.

2019 sera une année de cochon de terre, un animal généreux et confiant. 2019 pourrait être une année prospère ! Les fêtes du nouvel an durent généralement au moins trois jours, aujourd’hui, demain et mercredi. Il est de coutume d’honorer les ancêtres, d’offrir des porte-bonheurs et de faire éclater des pétards pour chasser les mauvais esprits.

 

La célébration du nouvel an en Chine et à Taïwan

On fait un grand nettoyage : on règle ses dettes, on fait le ménage, on achète de nouveaux vêtements. Puis l’on se fait des cadeaux, notamment des enveloppes rouges contenant de l’argent, hong bao ou yāsuì qián. Cela porte chance.

Et l’on se met à table. La vidéo de la youtubeuse chinoise Li Ziqi (李子柒) présentant la préparation du repas de fête suffit à nous mettre en appétit !

Le Seollal coréen

A l’occasion du nouvel an, appelé Seollal, les Coréens rendent visite à leur famille en habit traditionnel, le hanbok, qui consiste pour les femmes, en une large jupe à taille haute et veste courte, et pour les hommes, en un pantalon ample resserré aux chevilles et veste. Ils s’inclinent ( jeol) devant leurs parents en signe de respect. Les anciens prononcent alors les « souhaits de bonheur », et donnent de l’argent (des billets neufs de préférence) aux enfants en récompense du jeol dans une enveloppe blanche. Un banquet de fête est organisé. Les familles se rendent ensuite sur les tombes de leurs ancêtres.

Le Têt Nguyên Dán vietnamien

Les esprits des ancêtres reviennent sur terre à l’occasion de la fête du Têt : ils nous rendront visite à minuit entre le 4 et le 5 février. La maison se doit d’être impeccable et accueillante. L’occasion de préparer le traditionnel banh chung, un gâteau carré de riz gluant,enveloppé dans des feuilles de dong (phrynium placentarium) et farci de porc et de haricots mungo.

Bonne année ! Gong Xi Fa Cai!

En savoir +

Mots-clefs du billet
,

Poster un Commentaire

avatar

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S’abonner  
Notifier de