L’art de la broderie Richelieu

Cutwork Embroidery Kit // KizimiziStudio

La broderie Richelieu est une broderie blanche, faite en blanc sur un tissu blanc, dans laquelle des dessins découpés et cernés au point de feston sont reliés entre eux par des barrettes de fil.

 

L’explication technique est donnée dans Les arts de l’aiguille, broderie, tapisserie, dentelle par Mlle Ardant et Mme de Grand’Maison, un ouvrage de 1914 :
“Après avoir suivi tout le contour du dessin, par un fil passé régulièrement, et l’avoir recouvert d’un feston mince et régulier, on lance d’un bord à l’autre, de distance en distance, des fils qu’il s’agit de festonner également pour former des barrettes ; puis on fait, en dessous, le découpage des principaux motifs, qui se détachent alors en mat sur un fond à jour et à brides. Si ces brides sont simples et droites, le travail est dit «Renaissance». Si, au contraire, elles sont agrémentées de picots faits au point de poste, nous avons la broderie «Richelieu».”

Au XVIIe siècle, la majorité des dentelles étaient importées, principalement d’Italie. Les ministres de Louis XIII puis de Louis XIV, Richelieu et Colbert, organisent la production nationale en créant des manufactures royales de dentelles de fil à Arras, Alençon, Le Quesnoy et Aurillac et en taxant les importations de dentelles, broderies et Indiennes.

La production de dentelles à l’aiguille et de broderies découpées de type Richelieu, Colbert ou Vénitienne se développe en Lorraine et notamment dans les Vosges –elles ont d’ailleurs été longtemps appelées “Broderie des Vosges”.

On apprend dans l’ouvrage déjà cité que “plus lourdes d’aspect que l’anglaise et le plumetis, les broderies des Vosges sont aussi plus riches et surtout plus confortables pour les draps, taies d’oreillers, nappes et garnitures de linge sérieux. ”

 

La technique de la broderie Richelieu

 

Fournitures

Vous aurez besoin d’un tissu en lin ou en coton et d’un fil coton de type fil à broder spécial ou cordonnet spécial adapté à l’épaisseur de votre tissu.

Le tuto

Journal des Machines à coudre de 1935 ☟

 

Explications

1. Cerner le dessin

On tend dans le tambour la partie dessinée (Fig. 35) puis l’on fait d’abord un point de piqûre sur les contours du dessin, en repassant trois fois à la même place, afin de consolider les bords du tissu (a, fig. 35) au ras du dessin, mais en ayant soin de ne découper qu’au fur et à mesure de l’exécution des barrettes (b, Fig. 35).

2. Exécuter les barrettes

Celles-ci s’exécuteront également au point de feston, mais généralement avec un petit picot au milieu, ce qui augmente la difficulté.

 

Pour exécuter les barrettes à picot (Fig. 36 et 37), lancer cinq fils comme dans les barrettes à broderie anglaise (Fig. 3G), puis faire un point de feston. La partie la plus large du feston sera faite en réunissant les cinq fils lancés au point de cordonnet, quant au petit liseré du point de feston, il s’exécutera ainsi : faire à la main une petite tresse de plusieurs fils et fixer celle-ci par un point de piqûre au début de la barrette (a, i, Fig. 36), puis faire le point de feston en piquant alternativement en a-b puis c-d (Fig. 36), de façon à réunir les deux nappes de fils, en maintenant là tresse de fils avec les doigts de la main droite.

Arrivé environ au milieu de la barrette (Fig. 37), continuer en faisant seulement un point de cordonnet sur la tresse des fils (3. Fig. 37) que l’on écartera de la branche principale de la barrette. Faire ce point sur une longueur de deux millimètres environ. A ce moment, placer la pointe des ciseaux ou la pointe d’un crayon au bord de la bride (4. Fig. 37). Faire une bouclette autour de la pointe des ciseaux (5, Fig. 37), ramener la tresse des fils le long de la barrette et continuer celle-ci. au point de feston en la reprenant à l’endroit où l’on s’était arrêté (5. Fig, 37). Dès le premier point, retirer la pointe des ciseaux ou du crayon. Le petit picot sera ainsi fait. Finir la barrette au point de feston.

3. Faire un point de feston sur les contours du dessin

4. Découper le dessin

Le Journal des Machines à coudre préconise de découper le dessin au fur et à mesure de l’avancée du travail : ” Quand une partie du travail sera ajouré et maintenue par les barrettes, faire un point de feston en suivant les contours du dessin (c, Fig. 35). On peut plus surement attendre d’avoir terminé le motif entier avant de se saisir de ciseaux affutés pour découper le tissu au ras des points de feston.

 

Pour des explications en photos, Floralie (Dentelle et Broderie) a partagé les explications pas à pas de la broderie Richelieu.

Carinissima partage également ses créations.

 

Des ouvrages contemporains

Les créateurs de marques de linge de lit et de maison haut de gamme utilisent de nombreuses techniques d’art du fil dont le point de broderie Richelieu, brodé main évidement.

 

 

Plus abordable, les broderies machine permettent de se faire plaisir à moindre coût. A sortir de la maison et à appliquer sur un col de chemise ou une poche pour la touche contemporaine. A retrouver dès l’été 2021 en total look brodé :

Pale pink cutwork richelieu embroidery // MananaUa
Haut en dentelle Angelica // Anthropologie

Broderie Machine DIY

Si vous êtes l’heureux possesseur d’une mac avec fonction broderie ou d’une machine à broder, vous pouvez vous lancer dans la broderie Richelieu : de nombreux motifs sont disponibles et exportables vers votre machine (vérifier le format adapté). Pour vous simplifier le travail, pensez aux feuilles de transfert hydrosolubles et au bon fil. C’est à vous !

 

 

Photo de couverture : lin prêt à broder // KizimiziStudio
Mots-clefs du billet
,
S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments