Catégories
Techniques

L’art du Semamori

Un semamori est, au japon, une amulette brodée que la mère fabrique et applique au dos des kimonos pour protéger les enfants des monstres.

Un semamori 背守り est , au Japon, une amulette brodée que la mère fabrique et applique au dos des kimonos des enfants pour contrer le mauvais sort et porter chance. Le terme signifie littéralement « garde arrière ».  Ce talisman, visible, sert à protéger les plus petits des monstres qui arrivent par derrière, sournoisement, comme des monstres qu’ils sont !

Un talisman contre les démons

Les motifs magiques qui assurent la protection des enfants sont très divers : ils peuvent être épurés ou enfantins, abstraits ou figuratifs. Comme ils doivent repousser les démons, il est courant qu’ils représentent des animaux à la mauvaise réputation, comme les chauves-souris ou les grenouilles.

On trouve sur le site d’antiquités Tatami Antiques des cahiers de broderies datant du siècle dernier :

Aujourd’hui, ces porte-bonheurs sont quelquefois déjà brodés (ou imprimés) sur la layette. Les vêtements pour enfants de la boutique Chuntaro sur Creema ou les teeshirts de Juan Sinmons sur Minne en sont, par exemple, ornés.

Via Chuntaro // Creema

 

Via Juan-Sinmon’s Gallery

 

Un porte-bonheur à broder soi même

De nombreux tutos sont disponibles sur la toile pour créer un semamori –à placer au dos des vêtements enfants et adultes–  comme sur la vidéo ci-dessous :

 

On trouve au japon des ateliers, des boites cadeaux, des kits et des livres de loisir créatif pour broder son amulette porte-bonheurs. Un grigri contemporain à importer ?

Atelier Semamori // Welcomebabyproject
アートブック:
背守り練習帖 お母さんが縫った小さなおまじない Semamori renshu chou

En savoir +

S’abonner
Notifier de

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires