Chambre d’enfant : on range tout dans un coffre !

Le coffre (à couvercle plat) et l’arche (à couvercle bombé) ont été les premières pièces de mobilier de nos intérieurs de sédentaires.

 

 

Le coffre (du latin cophinus, « panier », « corbeille ») est alors le meuble principal, voire unique, des intérieurs qui en possèdent. Sa conception est simple : quatre planches – dont une sert de couvercle – et deux plus petites, carrées, pour les côtés. Meuble de rangement, il peut à l’occasion faire office de malle lors des déplacements, relativement fréquents, des seigneurs.(1)

Durant tout le Moyen-âge, des rapports étroits existaient entre le mobilier de maison et le mobilier religieux. Les coffres comme les sièges offraient de grandes ressemblances. L’emploi presque exclusif du chêne est une des caractéristiques dominantes de cette période. Les lignes essentielles de la structure déterminaient l’aspect général des meubles et les formes étaient d’influence architecturale. Nous étions loin du vestiaire métallique moderne… (2)

L’armoire utilisée dès l’antiquité dans les couvents et les églises vient peu à peu remplacer le coffre au XVe siècle lorsqu’elle s’adapte à la surface des habitations profanes.

Au milieu du XVIIIe siècle, des meubles plus élaborés apparaissent, comme des commodes à tiroirs, des étagères ou des placards et tendent à en arrêter l’usage.
— En revanche, la malle de voyage tire son origine du coffre : « les malles sont bombées car le huchier (ouvrier d’un malletier) copiait tout simplement la forme bombée des coffres pour leur conférer une meilleure solidité » (Wikipédia).

Le coffre est cependant resté dans les chambres d’enfants comme coffre à jouets. Ceux d’aujourd’hui ne se referment plus sur les doigts !

 

 

 

 

Accueil » Archives » Déco kids » Chambre d’enfant : on range tout dans un coffre !

2 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.