Les cosmétiques maison • 7 recettes de déodorant

Après le maquillage et les tutos présentant la fabrication d’un maquillage maison, le teint, et le blush, baume et rouge à lèvres, intéressons-nous à l’hygiène corporelle avec la fabrication d’un déodorant maison. Voici 7 tutos à usage personnel –la commercialisation ou les swaps de cosmétiques maison sont interdits par la loi –pour se sentir fraîche avec des produits qui font l’impasse sur les traditionnels sels d’aluminium.

 

Rappel

Je rappelle les précautions d’usage liées à l’utilisation des huiles essentielles (attention aux huiles photosensibilisantes et aux allergies cutanées) et les indispensables et irréprochables conditions dhygiène à tenir avant et lors de la préparation (mains, plan de travail, instruments).

 

Les principaux ingrédients

  • Bicarbonate de soude : l’ingrédient magique qui absorbe la transpiration.
  • Huile ou beurre de coco à mélanger avec le bicarbonate pour obtenir une substance crémeuse de stick et hydrater.
  • Farine de maïs ou fécule végétale pour épaissir et matifier.
  • Huiles essentielles de romarin, palmarosa, tea tree, lavande, menthe poivrée ou orange douce pour le parfum et/ou les propriétés anti-bactériennes –attention aux recommandations d’usage, Cf ci-dessus.

La base du déodorant maison (bicarbonate +  corps gras + fécule ) est à préparer et à mélanger dans un bol avant de verser les gouttes d’huile essentielle choisies en fonction de ses goûts ou de leurs propriétés.

7 tutos à suivre

Ces 7 recettes DIY vous permettront de faire des déodorants adaptés à votre peau. Les mélanges réalisés sont ensuite à verser dans des sticks en plastique ou à mouler dans des bacs en silicone pour des galets solides à entreposer, loin de la chaleur, dans une boîte hermétique.

 

 

la vente des cosmétiques maison est interdite en France

Concernant la législation : vous n’avez pas le droit de vendre vos cosmétiques maison ni même vos savons !

A moins que vous ne puissiez travailler avec un pharmacien/chimiste, valider vos dossiers administratifs, payer les tests en laboratoire et déposer un dossier à l’ANSM (en savoir + ici).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.