Nourrir les oiseaux l’hiver

Comme toutes les espèces, les oiseaux souffrent du froid. D’autant plus que leur habitat se réduit, comme leur nourriture. Comment prendre soin de ces animaux en hiver ?

 

A quelle époque peut-on nourrir les oiseaux ?

On nourrit les oiseaux lorsque la température est inférieure à 7° pendant plusieurs jours. En règle générale, de mi-novembre à fin mars. Au printemps et en été, les oiseaux, principalement insectivores, sont en effet à même de se nourrir eux-mêmes et surtout d’apprendre à leurs oisillons à le faire.

Quoi que vous fassiez, n’oubliez pas que le fait de les nourrir est un engagement. Vous ne devrez pas interrompre votre démarche au milieu de l’hiver si vous commencez.

 

Que peut-on leur donner à manger ?

Le plus simple est d’acheter des mélanges de graines de qualité ou des boules de graisse –à condition d’enlever les filets pour éviter que les oiseaux ne se prennent les pattes dedans. Il est également conseillé de laisser à leur disposition une petite coupelle d’eau. Le nichoir sera installé à l’abri des prédateurs, en hauteur. Les abreuvoirs et les mangeoires devront être régulièrement nettoyés.

On privilégiera les graisses végétales (si possible à base d’huile de colza) plutôt que les graisses animales (lard, suif, saindoux…). On fera attention à ne pas leur donner de graines de lin, toxiques, d’aliments salés, de lait ou les restes des repas. La LPO* (Ligue pour la Protection des Oiseaux) conseille une liste des meilleurs aliments à leur donner.

 

Rouge-gorge. Rare Book Division, The New York Public Library. “Erythrosterna parva. Red-breasted Flycatcher.” The New York Public Library Digital Collections. 1862 – 1873.

 

Les meilleurs aliments pour oiseaux

  • Mélanges de graines : le mélange optimal étant composé d’1/3 de tournesol noir, de cacahuètes et de maïs concassé ;
  • Pain de graisse végétale simple ;
  • Pain de graisse végétale mélangé avec des graines, fruits rouges ou insectes ;
  • Graines de tournesol (non grillées et non salées), si possible non striées, les graines noires sont meilleures et plus riches en lipides ;
  • Cacahuètes (non grillées et non salées) ;
  • Amandes, noix, noisettes et maïs concassés (non grillées et non salées) ;
  • Petites graines de millet ou d’avoine ;
  • Fruits décomposés (pomme, poire flétrie, raisin).

Adaptés aux différentes espèces

  • Le rouge-gorge (poitrine rouge) se nourrit surtout d’insectes, de fruits, de baies et de graisse. Il n’aime pas les graines qu’il ne sait pas décortiquer.

 

Mésange. Rare Book Division, The New York Public Library. “Parus cæruleus. Blue Tit.” The New York Public Library Digital Collections. 1862 – 1873.

 

Bouvreuil. Rare Book Division, The New York Public Library. “Pyrrhula vulgaris. Bullfinch.” The New York Public Library Digital Collections. 1862 – 1873.
  • A l’inverse, la mésange (ailes bleues) en raffole. Elle est granivore, comme le bouvreuil (dos gris-bleu, ailes noires, ventre orangé).

 

Chardonneret. General Research Division, The New York Public Library. “Goldfinch (Carduelis elegans).” The New York Public Library Digital Collections. 1837.

 

  • Le chardonneret (bandeau jaune sur les ailes) mange également des graines : graines de charbon, cacahouètes, tournesols… Attention, l’espèce est protégée : leur capture est interdite !

 

Grive. General Research Division, The New York Public Library. “White’s Thrush (Turdus Whitei).” The New York Public Library Digital Collections. 1837.

 

  • Les merles (plumes noires, bec orange) et les grives (plumage brun tacheté) seront, eux, heureux de recevoir des morceaux de fruits mûrs.

 

La LPO propose d’agir avec eux et notamment de devenir refuge LPO, un endroit (jardin, cour, terrasse, balcon…) où le propriétaire s’engage à préserver et accueillir la biodiversité de proximité. Les Refuges LPO constituent ainsi le 1er réseau de jardins écologiques partout en France.

 

Accueil » Archives » Environnement » Nourrir les oiseaux l’hiver
Mots-clefs du billet
,

Poster un Commentaire

avatar

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S’abonner  
Notifier de