La technique de l’English Paper Piecing

Dilly Flowers - English paper piecing - EPP - Paper templates © Elise and Emelie

L‘English Paper Piecing (EPP) est une technique anglaise d’assemblage à la main de patchwork. Les tissus sont d’abord collés ou cousus sur des pièces de papier dans le but de simplifier le travail d’assemblage et de mise en forme du motif en mosaïque.

La technique daterait du 17e siècle. Une fleur de 7 hexagones, appelée Grandmother’s Flower Garden, est un motif traditionnel de “rapiéçage” des années 1920 et 1930.

 

 

La technique a été popularisée par des couturières et Quilt Designers comme l’Anglaise Emma Jones (Vintage Sewing Box) ou Jessie Fincham (Messy Jesse), les Américaines Carolina Moore (Always Expect Moore) ou l’australienne Sharon Burgess (Lilabelle Lane Creations).

 

La technique

Les formes des mosaïques, petits triangles, losanges, pentagones ou hexagones de 2,5 à 10 cm, sont imprimées en taille réelle (ou achetées), sur du papier. Elles sont ensuite découpées.

 

View this post on Instagram

Today I’m working on my hexagon storage basket idea that I showed on Friday in the live stitch group that I did here on Instagram. I was so so nervous doing the live stitch! But afterwards I was so glad I did it, thank you to everyone who came along and everyone who left me such positive and encouraging comments. So I’m going to make it a weekly thing for anyone who wants to join me, every Friday at 9pm UK time, here on Instagram. If there’s anything you’d like to see from me then, or any topics you’d like me to discuss, let me know in the comments here or send me a DM. Doing the live stitch completely took my mind off everything and I hope it will do the same for you if you join me. I hope you are all doing well, have a great day. Liberty fabrics here are from the wonderful @ava_and_neve and the applique pins I’m using are from @clovermfg

A post shared by Emma Jones – EPP & Embroidery (@vintagesewingbox) on

 

Des morceaux de tissus, légèrement plus grands que les formes en papier, sont collés –ou cousus au point de bâti– sur ces papiers par dizaines.
— N’utilisez pas de colle scolaire. Utilisez une colle repositionnable textile qui vous permettra d’ôter facilement le papier.

Il faut prévoir suffisamment de stock de pièces pour assembler le patchwork souhaité.

 

Rapiéçage collé

 

Rapiéçage cousu

 

On coud ensuite au point invisible, à la main, une à une, ces pièces pour former un motif que l’on applique sur un plus large tissu. On peut également se servir de la mosaïque telle quelle pour réaliser de petits projets (coussin à épingles, porte-monnaie…) ou d’ambitieux patchworks si vous disposez des centaines de pièces nécessaires.

Vous enlèverez ensuite le papier qui a servi de modèle (en décousant éventuellement le bâti si vous avez percé le tissu et le papier à l’assemblage).

 

Revue des différentes colles

 

Patrons et inspirations

 

© Molly and Mama
©Swoodson Says

 

© Haley Pierson-Cox – Red-Handled Scissors

 

© Les Editions de Saxe

 

En savoir +

 

Accueil » Archives » Techniques » La technique de l’English Paper Piecing
Mots-clefs du billet
S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments