L’art japonais du kirigami (de kiru « couper » et kami « papier ») consiste à plier et à découper extrêmement finement un motif avec un cutter de précision dans une seule feuille de papier (souvent du papier de murier, le washi), sans repentir. Patience et minutie sont des qualités indispensables à cet art tridimensionnel.

https://www.instagram.com/p/B2zybe-Juie/

 

Pliage et découpage du kirigami

Le kirigami a la même origine que l’origami : ils remontent tous deux à l’art chinois jianzhi de pliage et de découpage du papier, peut-on lire sur Wikipédia. Un art sacré qui consistait originalement à célébrer les dieux et les ancêtres avec des offrandes symboliques en papier coloré. L’usage des ciseaux et d’un cutter est accepté.

 

Artistes du Kirigami

Tomoko Shioyasu est une sculptrice japonaise qui travaille des pièces monumentales et des décors en papier plié et découpé. Elle superpose des motifs en papier ou perce au fer à souder les matières synthétiques pour créer des panneaux vibrants :

« cosmic perspective, » 2014 (detail). Photo by Nobutada OMOTE.// Scai the Bathhouse

 

Nahoko Kojima voit grand. Son dernier travail, un crocodile mesure 8,5 mètres de long. Et la baleine bleue qu’elle a présentée au Bangkok art and culture center en faisait 32.

https://www.instagram.com/p/BzB3fBBneQY/

 

Quelquefois, le papier plié est aussitôt déplié une fois les motifs réalisés.

Quand il ne découpe pas Totoro, Mr Riu utilise la méthode zentangle pour ses kiri-e minutieux. Des motifs répétitifs et abstraits qui appellent à la méditation, un peu à la manière d’un mandala.

https://www.instagram.com/p/B03UpnEgOnx/

https://www.instagram.com/p/BwZo9JDnZCA/

https://www.instagram.com/p/BuWdfO8nRTd/

 

Du kirigami au kirie

Une variante, du kirigami, le kirie n’utilise pas du tout de pliage. Les créations, posées sur des fonds de papier d’une couleur contrastante, s’apparentent plus à du dessin. Des artistes se sont distingués par la finesse de leurs œuvres :

 

Masayo Fukuda est une artiste internationalement reconnu. Son incroyable pieuvre aux tentacules entremêlées a eu de nombreuses couvertures média.

https://www.instagram.com/p/BsCVnotFhLS/

https://www.instagram.com/p/BzbqSyvn5sQ/

 

Pippa Dyrlaga est une artiste anglaise qui a commencé à s’intéresser au découpage il y a une dizaine d’années seulement. Elle a depuis exposé dans de nombreux salons d’art contemporain et a illustré l’album, La sagesse du colibri aux éditions Grund Jeunesse. De manière moins traditionnelle, elle n’hésite pas à ajouter des touches colorées à son travail.

https://www.instagram.com/p/B3uLqs0p7j-/

https://www.instagram.com/p/B16GL66pAkr/

https://www.instagram.com/p/B2JoR3CJ2QD/

 

Les figures moins complexes sont cependant tout aussi poétiques. A tenter…

https://www.instagram.com/p/B4XR4y-H0rX/

[wpseo_breadcrumb]
S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires