Comment fabriquer un masque en tissu ?

Article du 16 mars 2020, édité le 4 avril, le 23 avril et le 14 mai 2020

 

Les masques font défaut au personnel médical en première ligne dans la lutte contre l’épidémie de Covid-19. Médecins et infirmiers libéraux ; personnel hospitalier. L’utilisation des masques chirurgicaux est rationné. Il y a d’après la Société Française d’Hygiène Hospitalière “une grande difficulté d’approvisionnement en masques dans nos établissements.

Le 13 mars, le CHU de Grenoble a même proposé à son personnel de fabriquer son propre masque en tissu avec un tuto de Craft Passion : la “possibilité a été partagée avec la communauté hospitalière comme une option complémentaire pour ceux qui le souhaiteraient et qui ne sont pas en contact direct avec des patients“, justifie le service communication du centre hospitalier grenoblois interrogé par CNews.

 

Les masques médicaux

Il existe plusieurs types de masques médicaux dont :

  • Les masques chirurgicaux –NF EN 14683. Ils filtrent entre 95% et 98% des bactéries du porteur. Ils sont adaptés aux malades du covid-19.
    ➛  Il faut désormais une prescription médicale pour en acheter en pharmacie.
  • Les masques de type FFP2 ou FFP3 : ce sont des appareils de protection respiratoire. Ils filtrent entre 94% et 99% des particules en suspension en l’air.
    ➛ Ils ne sont pas destinés au grand public. Et vous ne pouvez plus en posséder. Depuis le décret du 4 mars 2020 : “Les masques de protection respiratoire de type FFP2 et les masques anti-projections produits entre la publication du présent décret et le 31 mai 2020 sont réquisitionnés, aux mêmes fins, jusqu’à cette date“.

 

Les masques en tissu

Pour le public, à défaut de masques jetables disponibles, il peut être utile de coudre et d’utiliser des masques en tissu.

Les masques en tissu ne sont pas des masques professionnels. Ils ne sont pas destinés à se protéger de la maladie. Cf l’Avis de la Société Française d’Hygiène Hospitalière du 14 mars 2020, du 14 mars 2020, “prolongation du port ou réutilisation des masques”.

Mais ils peuvent limiter la propagation du SARS-COV-19 / coronavirus si l’on est soit même malade ou porteur sain en retenant les projections de gouttelettes émises lors de la toux ou d’un éternuement en suspension dans l’air. D’après cette étude, ce sera toujours mieux que rien.

➛ Important : Les masques propres doivent être séparés des masques sales. Puis manipulés avec précaution en le tenant par les élastiques, placés directement dans la machine et lavés à 60° pendant 30 mn ! Prenez soin de vous et de vos proches !

 

[Edit du 04/04/2020] L’Académie nationale de médecine recommande, dans un communiqué du 2 avril 2020, que le port d’un masque alternatif soit rendu obligatoire : “en situation de pénurie de masques et alors que la priorité d’attribution des masques FFP2 et des masques chirurgicaux acquis par l’État doit aller aux structures de santé (établissements de santé, établissements médico-sociaux, professionnels de santé du secteur libéral) et aux professionnels les plus exposés, l’Académie nationale de Médecine recommande que le port d’un masque « grand public », aussi dit « alternatif », soit rendu obligatoire pour les sorties nécessaires en période de confinement“.

Edit du 27/03/2020 - AFNOR fournit un référentiel pour fabriquer des « masques barrières » destinés à protéger la population.

Ces masques, dits « masques barrières , répondent à un niveau de performance moins ambitieux que celui fixé au plan européen pour les masques chirurgicaux et FFP2, destinés en priorité aux professionnels de santé populations exposées mais ils apportent néanmoins une réelle protection, grâce à des critères validés par près de 150 experts au terme d’un effort collectif et d’une mobilisation sans précédent.

Destinés aux salariés des entreprises, des services publics et à toute la population saine, ces masques complètent la panoplie des indispensables gestes barrières face à l’épidémie de coronavirus. Pour pourrez télécharger, sur inscription à l'adresse https://telechargement-afnor.org/masques-barrieres, le référentiel de fabrication de masques ET des patrons normés.

Exploitable pour la production en série d’entreprises textiles et de la plasturgie, il est aussi pensé pour guider celles et ceux qui ont les compétences et les matériaux nécessaires pour une confection artisanale.

[Edit du 22/03/2020] “Nouveau coronavirus (2019-nCov) : conseils au grand public – Quand et comment utiliser un masque ?” à lire sur le site de l’Organisation Mondiale de la Santé.

[Edit du 20/03/2020] “Le système n’est pas idiot”, a déclaré ce jour Delphine Chadoutaud, la vice-présidente de l’Union des Syndicats de Pharmaciens d’Officine de l’Essonne, sur BFM TV, en parlant des masques en tissu.

 

Les patrons normés Afnor

→ Utiliser des tissus au tissage serré : popeline, percale de coton. Les tissus doivent laisser passer l’air ! Ils doivent résister à un lavage à 60°.
Edit du 14 mai : la liste des matériaux compatibles est désormais à télécharger sur le site de l’Afnor.

→ Deux attaches sont possibles : des élastiques ou des liens. Si vous n’avez pas d’élastiques, vous pouvez en fabriquer dans des collants coupés en lanières. Les liens peuvent être des bandes de tissu, du biais ou des rubans.

→ Si vous cousez un masque pour un enfant, enlevez un cm dans la largeur.

→ Les masques doivent impérativement couvrir le nez, la bouche ET le menton.

→ Une fois ajusté, il ne faut plus toucher le masque avec les mains. Cf : comment porter un masque ?

 

Les tutos des masques en tissu

 

Édit du 14 mai : le lien vers les tutos vidéos pour coudre le masque Afnor. Merci à l’Atelier des gourdes !

  • L’Atelier des gourdes présente le tuto vidéo du masque à plis Afnor, avec pince-nez. Vous trouverez aussi sur la chaîne les tutos pour coudre un masque à la main, un masque pour enfant et des astuces pour se fabriquer des élastiques !

 

Pour les anglophones :

 

© Craft Passion

 

Mots-clefs du billet
S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

2 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Caillasse
Caillasse
6 mois il y a

Vous mettez un lien vers une page qui… déconseille d’utiliser des masques chirurgicaux en tissu ! C’est surprenant.