Faire le bouchon

Dan Munch est un artiste atypique.

Quand la vie le malmène un peu, Dan Munch « fait le bouchon » et se laisse emporter par le courant en attendant que cela passe.

Diplômé des Beaux-Arts, Dan, D2DM de son nom d’artiste, est professeur de dessin mais également plongeur expérimenté. Il a rencontré toutes les grandes figures dont les noms sont associées à l’océan : Yves Cousteau ou Jacques Mayol et a monté le premier centre de plongée ouvert aux bébés, en 1996, La 7e compagnie.

Cette idée l’a conduit à expérimenter un nouveau champ artistique avec des bouchons en plastique de récupération.

Il expose son travail de création de petits animaux dans les locaux parisiens de l’armée du Salut en 2011.

bouchons-de-couleurs2-d2m

Puis est venue l’idée de proposer des ateliers aux enfants.

« Les bouchons sont un matériel créatif extraordinaire. La première étape consiste à choisir ses couleurs. Contrairement à la peinture où l’enfant, qui ne peut pas toujours changer de pinceaux ou le rincer, finit immanquablement par produire des dessins oscillant entre le marron et le caca d’oie, il a l’occasion, avec des bouchons, de ressentir une première émotion liée à l’utilisation de la couleur pure. Ensuite, il s’agit pour eux de bricoler ces éléments, de les assembler en formes figuratives ou non. L’adulte doit seulement pré-percer les éléments en plastique pour en permettre l’assemblage. »

Une idée colorée, dynamique et sucrée.

Un potrait à retrouver dans Plumetis magazine # 15