5 alternatives pour limiter les déchets dans la cuisine #zérodéchet

Après des propositions de shopping de 5 biens de consommation durables pour  éradiquer les plastiques à usage unique, voici 5 idées pour limiter les déchets dans la cuisine.

 

Les marchés paysans. Marseille, 2019.

 

Les déchets organiques

Solution

  • Composter.

Bénéfice

  • Recycler les épluchures, le marc de café, les sachets de thé, les coquilles d’œuf, les déchets végétaux.
  • Alléger ses poubelles.

Comment ?

  • Fabriquer un bac à compost si l’on a la chance d’avoir un jardin.
  • Se renseigner sur les composteurs municipaux si l’on habite en ville. Une carte collaborative est disponible sur le site Je veux mon bac bio.
  • Choisir un composteur de cuisine (avec filtre à charbon) pour se débarrasser temporairement des déchets organiques avant d’aller le vider au fond du jardin, dans le composteur de ville, ou le lombricomposteur (avec des vers du genre Eisenia) sur le balcon ou la terrasse.

Les emballages

Solution

  • Acheter ses fruits et légumes chez le primeur, à l’épicerie paysanne, au marché. La plupart des fruits et légumes sont naturellement enveloppés d’une carapace protectrice. Malin ! Ils n’ont pas besoin de plastique…
  • Acheter en vrac toute l’épicerie.

Bénéfices

  • Limiter les emballages.
  • Acheter local.

Comment ?

Les produits ménagers

Solution

  • Faire soi-même ses produits ménagers.

Bénéfices

Comment ?

  • Investir dans du savon de Marseille à l’huile d’olive, pour le linge. Le vrai de vrai cuit au chaudron, sans parfum, ni colorant, ni conservateur, des marques Fer à cheval, Marius Fabre, le Sérail, Savonneries du Midi.
  • Prendre du savon noir pour le sol.
  • Acquérir quelques tissus en micro-fibres pour la poussière.
  • Coudre ses essuie-tout.
  • Acheter du vinaigre d’alcool et du bicarbonate de soude pour une somme plus que modeste.
  • + de recettes à lire dans le Numéro 13 de Plumetis.

 

Shopping, de haut en bas et de gauche à droite

 

Les dosettes de café

Solution

  • Arrêter les dosettes de café qui « représentent plus de la moitié du café consommé à domicile par les Français – 80 % d’entre eux sont équipés d’au moins une machine adaptée » rappelle Le Monde du 16.12.2018.

Bénéfices

  • Ne plus encombrer sa poubelle de capsules d’aluminium et de plastique à usage unique. En France, 110 tonnes de capsules de café étaient consommées chaque jour en 2017 et seules 25% étaient recyclées (source Les joyeux recycleurs). « 14 milliards de dosettes de café à usage unique sont vendues chaque année dans le monde entier » rappelle le blog du site « Chacun son café ».
  • Faire des économies : les capsules de +/- 5 grammes de café sont vendues à partir de 0,35 euros la capsule. A partir de 66 euros le kilo (source Nespresso®).

Comment ?

  • Changer de préparation et acheter une cafetière traditionnelle : italienne, à filtre, à piston appelée aussi « cafetière française ». Vraiment le meilleur café du monde ^-^.
  • Et si vous voulez humer l’odeur du café de bon matin et faire encore plus d’économies, faites-vous plaisir chez le torréfacteur avec des grains de café et investissez dans un moulin à café !

Les bouteilles d’eau

Solution

  • Ne plus acheter de bouteilles d’eau.

Bénéfices

Comment ?

  • Boire l’eau du robinet, potable, fiable et régulièrement contrôlée.
  • Investir dans un filtre à charbon, si vous n’aimez pas son goût.
  • Acheter une carafe en verre pour la table et une gourde pour les balades.
Mots-clefs du billet

Poster un Commentaire

avatar

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S’abonner  
Notifier de