Coup de gueule en noir et blanc !

J’en ai marre. Je ne partage pas mes opinions personnelles mais là, ça suffit ! Je travaille à la maison et France inter m’accompagne en fond sonore. Difficile du coup d’échapper à la médiatisation de l’affaire Laurent Blanc.

Si on arrêtait deux minutes de parler de noirs et de blancs ? Je rappelle que les noirs n’existent pas. Ni les blancs. Ni les oranges ! Si je me regarde bien, je suis plutôt jaune à tendance marron clair ; mon mari est plutôt rose et mon fils tire vers le vert (oui, je sais, c’est un Martien) ! Mon grand-père antillais avait la peau plutôt foncée mais pas noire ; j’ai vu une seule fois une personne à la peau noire, presque bleue, (un noir noir — à quoi ça rime ?)

  • Par la ségrégation, on classe les individus en races. Mais les races n’existent pas. Nous faisons tous partie de la race humaine. (Tout le monde n’a pas l’air de le savoir, Cf le sondage réalisé pour La fondation Thuram.)

 

Et de grâce,  arrêtez de parler de prédispositions génétiques des individus : les blondes à la course, les brunes au tir à l’arc et les rousses… au handball ? (Cf l’article de Libération/stéréotypes dans le sport). La pratique du sport est éminemment culturelle. On fait moins de natation au Ghana, de pétanque au Groenland et de marathon sur les hauts plateaux du Tibet.

J’ai presque « attaqué » la semaine dernière une vieille dame dans la rue qui traitait deux mômes qui l’avaient bousculée de « sales nègres ». En 2011 ! Je n’en reviens pas !

Stop ! Arrêtons de nommer les gens en fonction de termes comme noirs ou blancs –à partir de quelle couleur est-on « Noir » ? Marron ? Marron clair ?– qui ne désignent pas une réalité physique mais des sous-entendus de classes (dominantes/dominées) –dans la bouche de quelques-uns encore aujourd’hui (edit du 11/05 18h).

Voilà, je partage !

Edit : et aujourd’hui 10 mai, c’est le jour de la commémoration de l’abolition de l’esclavage !

S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

8 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
helene
helene
9 années il y a

merci pour ce coup de gueule, ça fait du bien…

ChaCha
9 années il y a

la notion des couleurs ce n’est pas juste un sous-entendu de classes mais aussi des différences culturelles réelles. elles sont aussi souvent économiques et sociales.

nier ces différences ce n’est pas forcément mieux que de les stigmatiser (généralement au détriment des noirs).

Nafeuse
9 années il y a

Salut…Je partage ton opinion sur le fait qu’il y en a marre du battage médiatique autour de cette affaire, qui n’en n’est pas une…Les médias s’en donnent à coeur joie pour créer ou atiser la polémiques..

Aizen
9 années il y a

Le problème majeur, dans ce type de débat, c’est que l’on a tendance à simplifier ou à caricaturer, ou à confondre des éléments d’une situation…pourtant cela part d’une très bonne intention. J’aimerais d’abord souligner un point de vu biologique sur la question: se dit de race, en nomenclature zoologique, un rang taxinomique inférieur à l’espèce: il n’y a donc pas race humaine, mais espèce humaine. Ensuite, ce qu’on appelle race, n’est encore une fois, qu’une constatation qui permet de classer les polymorphismes génétiques (poly= plusieurs; morphos = formes). Le polymorphisme concerne toute les espèces: c’est ainsi que l’on constatera la… Lire la suite »

Lucie from Martinique
Lucie from Martinique
9 années il y a

salut cet article