Les plantes grimpantes et retombantes s’épanouissent sur les murs de la maison. A l’intérieur. Pour vivre avec Tistou ! Pour avoir l’impression d’une jungle domestique, on choisit des plantes robustes comme les Philodendrons (dont le célèbre Monstera aux grandes feuilles trouées), les Tradescantia (les misères) ou les Schefflera (qui peuvent, selon les espèces, atteindre 3 mètres en appartement).

On ne fait pas attention à l’image vieillotte de ces « plantes de bureau » habituées à être reléguées sur une armoire ou dans un coin du hall d’accueil.  Au contraire, on se félicite de la simplicité de ces belles qui ne nécessitent que peu d’entretien (on les met à la lumière indirecte, on les abreuve toutes les semaines, on les nourrit au printemps, on les lave et on chasse leurs petites bêtes quand on y pense), qui supportent l’humidité et les températures intérieures, de 15° à 22° –parfait. Et on choisit des sellettes ou des supports pour plantes jolis, jolis, à faire soi-même de préférence ^-^

Inside the Home of Plant Stylist Hilton Carter // Terrain
Par Melissa Miranda Interior Design
courtesy of smith street books via How to Create a Plant Shelf That Doesn’t Get Dirt All Over Your Bedding // Domino
https://www.instagram.com/p/BZfgIaSFD5G/
https://www.instagram.com/p/BunyapgA9k5/
https://www.instagram.com/p/BvUAKHklCVI/
S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires