7 héroïnes de polar à suivre sur Netflix

Elles sont agent secret, inspectrice, journaliste ou avocate : Carrie, Annalise, Marcella, Grace, Karen, Harriet, Gabriela sont des personnages de femmes intelligentes et respectées, professionnelles, quelquefois désemparées ou réellement dépressives, toujours touchantes. On suit leurs enquêtes policières dans les rouages des organisations gouvernementales et des institutions judiciaires avec intérêt, dans l’attente de l’épisode suivant.

 

(2011)
De Alex Gansa, Gideon Raff, Howard Gordon
Avec Claire Danes
USA

Carrie Mathison est mon héroïne préférée. Bipolaire et incontrôlable, elle est cependant un CIA Agent aguerri, que ses supérieurs tirent régulièrement de prison ou d’hôpital psychiatrique pour sauver le monde –quand elle ne se décide pas à le faire elle-même.

La série commence au moment où un soldat américain disparu huit ans auparavant en Irak est rapatrié et accueilli en héros aux États-Unis. L’agent Carrie Mathison a l’intuition que ce soldat a été « retourné » et qu’il prépare une attaque terroriste sur le sol américain…

Il est vrai que cette série diffusée depuis 2011 s’éternise un peu. Les deux dernières saisons sont clairement en trop : on se serait bien contentés de l’intrigue du début, sur la piste des terroristes d’Al-Qaïda, en Afghanistan, au Liban ou au Pakistan et à la chasse aux agents infiltrés, à Washington. Une 8e et dernière saison arrive. On espère qu’elle sera à la hauteur du scénario original.

Si vous êtes fans, il semblerait que série israélienne Hatufim dont est tirée Homeland soit addictive (Amazon Prime Video)…

Key Art for HOMELAND Season 8. Photo Credit: Mark Seliger/SHOWTIME.

(2014)
De Peter Nowalk.
Avec Viola Davis
USA

L’excellente Viola Davis interprète l’héroïne charismatique et machiavélique de cette série depuis cinq ans.

Professeure de droit pénal, Annalise Keating recrute certains de ses étudiants les plus brillants pour mener des enquêtes au sein de son cabinet d’avocat. Évidemment, les enquêtes partent dans tous les sens, révélant au fur et à mesure les secrets les plus sombres d’Annalise.

La série, captivante, a fini par tourner en rond autour d’intrigues de plus en plus tirées par les cheveux. Mais les premières saisons appellent au visionnage immédiat.
Seul commentaire négatif : le sous-titrage en Français est une catastrophe.

 

(2016)
De Hans Rosenfeldt, Nicola Larder.
Avec Anna Friel
GB

Les deux premières saisons de la série policière Marcella sont disponibles sur Netflix. Une troisième est à venir, en cours de diffusion au Canada.

Son mari l’a quittée, ça ne va pas fort. L’inspectrice Marcella Backland reprend alors son ancien job de détective et enquête sur le serial killer qui frappe dans les rues de Londres. Il pleut, il fait froid et humide. Les cheveux ddégoulinants, Marcella essaie de reprendre pied.

Un polar classique et haletant par l’excellent scénariste Hans Rosenfeldt, auteur de Bron –Broen– / The Bridge — la série où l’héroïne Saga Norén est un personnage génial de flic autiste.

 

(2019)
De Susannah Grant
Avec Kaitlyn Dever, Toni Collette et Merritt Wever
USA

Deux journalistes, Christian Miller et Ken Armstrong, ont enquêté sur une série de viols commis entre 2008 et 2011 dans les états de Washington et du Colorado. Ils ont reçu le prix Pulitzer pour l’article « An Unbelievable Story of Rape », publié en 2015 sur le site de l’ONG ProPublica.

Une adolescente, Marie Adler, est accusée d’avoir menti sur le fait d’avoir été violée. L’enquête menée par deux détectives, Grace Rasmussen et Karen Duvall permettra de piéger le violeur récidiviste.

Une série sans surprise mais efficace. Je l’ai regardée essentiellement pour Toni Collette, parfaite comme toujours.

Unbelievable est nominé aux Golden Globes 2020 dans les catégories Meilleure mini-série ou meilleur téléfilm, Meilleure actrice dans une mini-série ou un téléfilm pour Kaitlyn Dever, Meilleure actrice dans une mini-série ou un téléfilm pour Merritt Wever, Meilleure actrice dans un second rôle dans une série, une mini-série ou un téléfilm pour Toni Collette.

 

(2016)
De Matt Cameron, Belinda Chayko, Elise McCredie
Avec Anna Torv
Australie

Harriet Dunkley est une journaliste d’investigation embarquée dans des complots politiques aux répercussions internationales.

Intrigues et espionnage dans le coulisses du pouvoir australien : une série inspirée des romans The Marmalade Files et The Mandarin Code de Chris Uhlmann.

(2015)
De Andri Óttarsson, Þorleifur Örn Arnarsson
Réalisation Baldvin Zophoníasson
Avec Steinunn Ólína Þorsteinsdóttir
Islande

Une série islandaise assez bien ficelée sur l’enquête menée par l’inspectrice Gabriela sur le suicide apparent d’une adolescente

Un faux air de Broadchurch pour le quotidien noir et réaliste. Ne la regardez pas pour les beaux paysages islandais, il n’y en a pas, mais si vous aimez les polars noirs, la série pourrait vous plaire.

 

S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments