A l’Est, du mobilier, à nouveau

Kamila Sokolska propose dans sa boutique Bloc De l’Est, le mobilier dont elle était entourée petite fille. Née en république populaire de Pologne dans les années 80, en pleine période communiste, elle récupère aujourd’hui des pièces produites à l’Est dans les années 50 à 80 et leur donne une seconde vie.

Les assises conçues entre les années 1960 et 1980 dans les ex-pays du bloc de l’Est sont une signature distinctive du « design d’usage » du modernisme soviétique. Elles se caractérisent par une taille réduite, adaptable aux petits espaces, et des formes strictes.

 

 

Inconnus du grand public jusqu’à la disparition du mur de Berlin, les fauteuils, banquettes et canapés produits pour le marché soviétique sont des pièces uniques de design qui passionnent Kamila. Certains meubles vendus chez Bloc de L’Est portent la signature des plus grands designers polonais de l’époque comme Roman Modzelewski avec son fauteuil RM58 –dont Le Corbusier avait souhaité obtenir la licence –, Jozef Chierowski et son modèle 366 ou le fauteuil numéroté 300-190 signé H. Lis.

Toutes les pièces sont entièrement restaurées avec des matériaux de qualité et la créatrice n’hésite pas à utiliser des imprimés décalés pour en bousculer la rigueur.

 

En savoir +

Mots-clefs du billet

Poster un Commentaire

avatar

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S’abonner  
Notifier de